Pourquoi je ne m’abstiendrai PAS au 2nd tour

Dès l’annonce des résultats je me suis dit que je ne voterai pas, que je m’abstiendrai.
En effet, comment choisir entre la peste et le choléra ? D’autant que de toute façon, Macron va passer, non ? Alors inutile d’aller le légitimer en votant pour lui donc. Cela semble être la meilleur chose à faire. De plus, cela éviterait de faire le jeu des médias qui utilisent encore le coup du « Front Républicain » pour faire gagner ce qu’on devrait plutôt appeler « le CAC 40″…

Sauf qu’après réflexion ainsi que quelques lectures, j’ai commencé à mesurer l’ampleur de l’abstention qu’il risque d’y avoir. En effet, de nombreux pro-Mélenchon ou pro-Hamon ayant un raisonnement similaire à celui que j’ai eu d’abord, n’iront pas voter. Cela représente 26% de ceux qui ont voté au premier tour, c’est énorme. Mathématiquement, ils offriraient ainsi un boulevard au FN (ce qu’ils ne souhaitent pas, certes, mais ça serait néanmoins le cas). De plus, les gens pro-FN iront voter eux. Peut-être même une bonne partie des pro-Fillon avec eux. Et Le Pen essaie même, pitoyablement certes, mais elle essaie, de récupérer des voix à Mélenchon… Voter Macron n’est donc pas idéologique (fort heureusement) mais logique.

Dieu sait que j’abhorre Macron et sa clique (j’ai même rédigé un article contre lui) De plus, son néo-libéralisme (plus si néo que cela d’ailleurs, cela fait plus de 30 ans qu’on se le tape) est la source du vote contestataire FN. Je l’abhorre donc, mais Le Pen je l’exècre. Voter Macron empêchera au moins le FN d’accéder au pouvoir. Car comme je le disais plus haut: ne pas voter, c’est laisser une chance au FN de prendre le pouvoir.

Voter pour le moins pire, voilà ce qui arrive quand la démocratie est absente. Bien sûr, rien ne m’y oblige. Mais j’ai déjà exposé mes raisons.

A ceux qui se demandent encore en quoi le FN est pire, je vous répondrai simplement : le FN c’est le fascisme. Qu’on regarde l’histoire ou qu’on regarde ce que fait le FN dans les municipalités qu’il tient actuellement, on voit ce même pouvoir totalitaire et discriminant qui se met en place (opposition politique réduite au silence, associations humanitaires fermées etc).
Avec Macron, aussi détestable soit-il, il nous restera toujours la rue, ce qui ne sera peut-être pas le cas avec Le Pen.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s