Copacabana & Isla del Sol : comment profiter du lac Titicaca

Vue sur Copacabana et le lac Titicaca depuis le Cerro El Calvario en Bolivie

Vous voulez finir/débuter votre séjour en Bolivie en beauté ? Rien de mieux que le lac Titicaca !

En passant quelques nuits dans la paisible et sympathique Copacabana voire une également sur la Isla del Sol, vous satisferez vos appétits de nature et de chill au bord du lac alpin le plus grand au monde !

Nous on a vraiment passé un très beau séjour au lac Titicaca. C’était notre deuxième lac alpin géant après avoir vu le deuxième plus grand lac alpin au monde au Kirghizistan.

On a passé 3 nuits à Copacabana pour profiter au mieux de la ville et du lac, ce qui est amplement suffisant. Je sais que je parle régulièrement du slow travel, mais enfin Copacabana c’est pas non plus fou en tant que ville. Il y a peu à voir… Si ce n’est bien entendu le lac magnifique de son immensité bleu dur qui est pour beaucoup dans l’attrait de cette petite ville.

Alors je lis fréquemment que Copacabana n’est pas une ville authentique (entendez par là pas très locale ou typique) car bourrée de restos, agences et boutiques à gringos. Ben je suis pas entièrement d’accord, faut savoir nuancer. Car même si la ville semble effectivement reposer sur l’activité touristique, celle-ci ne se limite pas à des bars sympas pour occidentaux (même si c’est clair que ça joue beaucoup). Pour quiconque est allé côté gauche de la plage (au sud), vous verrez que les locaux aussi viennent profiter ! Il y a un alignement de restos locaux et de pédalos en forme de cygnes… Et pas un seul gringo à l’horizon dans ce coin là. Comme quoi. La réalité n’est jamais toute blanche ou toute noire.

Restaurants locaux au bord du lac Titicaca à Copacabana en Bolivie
A Copacabana, y’a pas que du gringo ! Mais aussi un coin pour les touristes locaux !

Bref, vous êtes prêts pour un tour dans ce sublime lac si impressionnant entouré de nature magnifique ?

C’est parti !


Comment y aller ?

 

BUS DEPUIS LA PAZ

  • Où choper le bus ?

A La Paz, vous pourrez choper le bus à côté du Cementerio General, juste à côté de la Plaza Carati.

  • Combien ça coûte ?

20 bolivianos par personne en semaine, 25 en week-end + 2 bolivianos par personne pour le ferry (explications sur le ferry en-dessous)

Ferry à Tiquina pour traverser jusqu'à la presque où se trouve Copacabana en Bolivie
On nous a parlé de « ferry », du coup on s’attendait pas à ce petit bateau…
  • Quels sont les horaires ?

Il n’y en a pas vraiment, le bus part lorsqu’il est plein. Le notre est parti vers 8h30.

  • Combien de temps dure le trajet ?

Environ 4h au total

Le bus traverse sur une barge et nous sur un petit bateau qui traverse en 5 minutes. On attend le bus 20 minutes avant de repartir.

→ Si vous savez pas où prendre le bateau ou où attendre le bus une fois arrivés de l’autre côté, pensez à suivre les locaux (aucune instruction n’est donnée par le chauffeur).

 

BUS DEPUIS LE PÉROU : PUNO, AREQUIPA OU CUSCO

Il existe aussi des liaisons depuis le côté péruvien si c’est là que vous vous trouvez. Rendez-vous à la gare routière de votre ville pour trouver les horaires de départ et prix.

Le passage de la frontière fait perdre un peu de temps (il faut sortir du bus, passer l’immigration péruvienne, puis bolivienne, et reprendre le bus quand tout le monde est enfin là).

→ attention la frontière ferme à 18h, prenez les devants si vous venez de plus loin que Puno !


Comment s’y déplacer ?

La réponse semble peut-être évidente, mais au vu de la taille de la ville, vos pattes suffiront amplement ! Surtout que bon nombre d’auberges et hôtels sont en plein centre. Sans compter les restos, bars et agences qui y sont aussi.


Où loger ?

HOSTAL PUERTO ALEGRE

Chambre de l'hostal Puerto Alegre avec lit double et salle de bain privée à Copacabana en Bolivie
On avait une chambre sympa et confortable !

L’Hostal Puerto Alegre est un endroit plus que correct je dois dire, enfin comparé au reste qu’on a vu qui est souvent vite cher. La chambre est simple mais confortable, le lit bon, bref, tout ce qu’il faut quand on a pas des goûts de luxe. Le gros plus surtout de cet hostal (auberge de jeunesse) c’est son personnel très agréable !

  • Chambre : lit double, salle de bain privée, eau chaud, wifi
  • Localisation : à 10 minutes à pied du centre-ville
  • Petit-déjeuner : inclu. Et pas radin le petit déj’ en plus pour une auberge de jeunesse : pain qu’on peut toaster, clémentines, bananes, beurre et confiture, oeuf, jus d’orange, café, thé. Miam !
  • Prix : 10€ la nuit

 → ENVIE DE VOIR LA CHAMBRE ? ALLEZ LA VISITER SUR BOOKING.COM ☺


Où manger ?

 

MERCADO MODELO – COMEDOR POPULAR

En Bolivie et au Pérou, les marchés et leur “Comedor Popular” ont souvent constitué nos refuges pour manger un morceau (enfin un gros morceau d’ailleurs vu les portions) pas très cher et typique !

Du coup, forcément, nous voilà une fois de plus allés dans un marché chercher pitance.

Comedor Popular du Mercado Modelo de Copacabana en Bolivie
La salle du Comedor Popular du Mercado Modelo de Copacabana ! Un endroit plein d’authenticité !

Comme de coutume, on se trouve face à un quadrillage de stands faits de petites cuisines équipées d’un banc pour les clients.

On déguste du très local : menu de sopa de fideo en entrée + milanesa de pollo ou trucha (truite, la spécialité de Copacabana) pour le déjeuner (almuerzo) en plat sont des classiques parmi d’autres. Le tout pour 13 bolivianos. Si vous n’êtes pas trop en appétit (car le menu cale même les appétits les plus aiguisés comme le mien), contentez vous d’un segundo (un plat) à 10 bolivianos. Le marché est juste à côté de la Plaza 2 de febrero côté nord.

 

KAPHIA – PETIT RESTO À CÔTÉ DU COMEDOR POPULAR

On y est allés pour dîner, et ce qui était chouette c’est que pour une fois, un resto local proposait une option végé ! J’étais ravi moi qui suis végétarien… et qui ai fait déjà pas mal d’entorses à mon régime en Bolivie me suis-je dit 😅 (après, je ne rougis pas, je voulais aussi découvrir la culture, c’est pas qu’une histoire de trouver ou pas des plats végé).

Restaurant local Kaphia à Copacabana en Bolivie
C’est simple, mais enfin, l’essentiel c’est que ce soit bon et pas cher, non ?

Leur plat végé est simple, très bon et bien entendu très gras : fromage frit (si si, sérieusement) avec frites et bien sûr du riz ! Ca s’appelle du Queso Frito-Higado et inutile de vous dire qu’avec de tels ingrédients ainsi que l’entrée on était calés. Le menu du soir est à 10 bolivianos seulement.


Où boire un café ?

 

CAFÉ BISTROT

Envie de vous poser un peu et besoin d’un remontant ? Le Café Bistrot est votre cocon attitré !

Avec un nom pareil, l’endroit est bien évidemment tenu par une française qui vous accueillera dans son café avec vue sur le lac. Idéal pour admirer ce dernier, tout en sirotant un café ou un thé bien chaud dans un cadre cosy et confortable. On y resterait bien des heures… Bon j’avoue on s’est pas gênés et c’est ce qu’on a fait haha, j’avais du boulot à faire sur le blog.

Vous pouvez aussi manger sur place, mais perso je vous conseille pas trop si vous avez un budget serré ! En effet, rien que le thé coûte entre 10 et 15 bolivianos et le chocolat chaud est à 30.


Que faire ?

 

ADMIRER L’IMPOSANTE CATHÉDRALE ET LES BAPTÊMES DE VOITURE SUR LA PLAZA 2 DE FEBRERO

S’il y a bien quelque chose qui se passe d’importance à Copacabana c’est le baptême de voitures sur la Plaza 2 de Febrero juste devant l’imposante cathédrale.

Voitures propres et fleuries pour la tradition de leur baptême à Copacabana en Bolivie
Dans tout Copacabana, il est plutôt anodin de croiser des voitures vêtues comme si elles allaient à un mariage… Et ben non, raté, il s’agit de leur baptême !

Si vous êtes à Copacabana un dimanche, vous aurez la chance d’assister à ce spectacle particulier. Vous verrez un alignement de voitures pimpantes et au pare-choc fleuri attendre sagement l’onction divine par le prêtre. Celle-ci se fait à grand coups mousseux et de confettis, toute une tradition… 😃

Admirer les baptêmes de voitures c’est une chose, mais il s’agirait de ne pas oublier la magnifique cathédrale juste derrière ! Ce vaste et massif bâtiment tout de blanc vêtu, sans aucun ornement autre que les flambeaux ornant son entrée fait clairement écho à l’influence mauresque de l’Espagne d’alors.

L'imposante cathédrale blanche de Copacabana en Bolivie
Magnifique, non ? C’est simple, pur et impressionnant !

Mais une fois à l’intérieur, fini la sobriété. Vous découvrez alors un décor de couleurs vives au plafond, et un retable au style baroque archi doré et décoré de statues style sud-américain. Par style sud-américain entendez des statues aux yeux qui font terriblement peur haha. Vous imaginez Jésus ou Marie qui fait peur ? Bon après ça c’est mon point de vue ethnocentriste haha. Quoiqu’il en soit la cathédrale de Copacabana vaut le coup !

 

BOIRE UN VERRE SUR UNE DES TERRASSES BORDANT LE LAC TITICACA

Terrasses de bars et restaurants à touristes au bord du lac Tititca à Copacabana en Bolivie
Des bars avec terrasse, c’est pas vraiment ça qu’il manque à Copacabana ! Enjoy !

Ca serait dommage de ne pas profiter d’un cadre tel que celui de Copacabana. Posez-vous donc comme tout bon touriste à un des nombreux bars/restos à touriste au bord du lac, certains ont une terrasse permettant de jouir d’un super point de vue sur l’immensité bleue du lac Titicaca !

Pensez à venir pour un peu avant un coucher de soleil, le spectacle doit valoir le coup d’oeil ! Bon j’avoue que nous on est pas restés jusqu’au coucher car on commençait à se les cailler un peu.

Coucher de soleil au-dessus du lac Titicaca à Copacabana en Bolivie
On est pas restés au bar jusqu’au coucher de soleil, car sans bouger ça faisait froid, mais enfin on a quand même vu un coucher de soleil… Et ben c’est pas mal, non ?

Pour couronner une fin d’aprèm qui s’annonce bien, profitez de l’happy hour que proposent les bars ! Nous on y était à 16h et l’happy hour avait déjà commencé (je n’ai pas les horaires), avec un cocktail offert pour acheté pour 30 bolivianos. En même temps à 30 pour un seul cocktail, j’aurais pas acheté haha. Sinon y’a aussi bien sûr des bières et autres boissons et à manger !

 

MONTER SUR LE CERRO EL CALVARIO

L’autre point fort de Copacabana avec ses bars avec vue sur le lac… C’est encore une vue sur le lac !

Mais attention pour celle-ci il s’agit de prendre de la hauteur et là ça devient autre chose, tellement c’est beau et impressionnant.

Pour cela, montez sur le Cerro El Calvario, la colline qui domine la ville de Copacabana se situe au nord de la ville.

Vue sur Copacabana et le lac Titicaca depuis le Cerro El Calvario en Bolivie
Et voilà le genre de vue qu’on choppe de là-haut !

Originellement et toujours maintenant pour une bonne partie des locaux d’ailleurs, la colline est un lieux de dévotion. Ils viennent y accomplir des rituels en brûlant de l’encens et allumant des bougies.

On y est montés en 20 bonnes minutes et on était un peu essoufflés sur la fin, donc allez-y tranquillou. N’oublions pas qu’on est à 4000 mètres, hein. A mi-chemin, vous aurez un premier point de vue qui s’appelle Mirador Corazon de Jesus avec une splendide vue sur l’autre côté de la colline, celui caché par la colline lorsqu’on est bas.

Carte du chemin pour monter sur le Cerro El Calvario à Copacabana en Bolivie

Une fois en haut, profitez ! Le point de vue est hors du commun, vous avez une vue à 360 degrés sur le lac, les collines autours et les magnifiques montagnes au loin. Quel régal… Le lac prend alors toute son ampleur et paraît encore plus grand qu’avant. On réalise seulement (et encore) ce que ça veut dire “plus grand lac alpin au monde”… On n’en voit même pas le bout ! Son bleu dur, son infinité nous impressionnent et on a pas vraiment envie de quitter les lieux. On aurait dû venir à un autre moment et y faire un pique-nique ! C’est l’endroit rêvé pour cela.

En plus, si vous voulez prendre des photos, malgré le monde, vous serez pas gênés, y’a de la place ! Ca change de certains lieux touristiques où on peut pas bouger, d’autant que c’est pas tous les jours que vous aurez des vues comme celle-là.

Ah oui et dernière chose qu’on a pas faite, mais on s’est dit que ça serait une vachement bonne idée : venez pour un lever ou coucher de soleil ! Avec le lac et les montagnes en horizon, ma foi, ça doit pas être dégueu ! Pensez à vous munir d’une lampe torche !

 

VISITER LA ISLA DEL SOL

Aller sur l’Isla del Sol, c’est vraiment l’attraction à ne pas manquer. Bien sûr c’est très touristique, mais en allant se perdre un peu sur l’île vous ne serez pas non plus envahi. Et quelle beauté ! Vous aurez des vues magnifiques de part en part de l’île tant bien sur l’immensité bleue et magnifique du lac que sur l’île et sa végétation méditerranéenne.

Paysages vert et végétation méditerranéenne de la Isla del Sol sur le lac Titicaca en Bolivie
Dès qu’on est arrivés sur l’île, on a été enchantés par cette verdure méditerranéenne, ce ciel d’un bleu sans comparaison aucune et bien entendu l’immensité du lac au loin…

Aller sur l’île

Des tas d’agence se font un plaisir de prendre votre thune vous emmener sur l’île. Nous on est passé par Pachamama (sur l’avenida 6 de Agosto) mais honnêtement elles ont l’air d’avoir toutes la même prestation.

  • Prix

On a eu un aller-retour pour 25 bolivianos par personne.

  • Horaires A/R

Il y a un départ à 8h30 et un autre à 13h30 de Copacabana.

Retour à 15h depuis Yumani (le port sur l’Isla del Sol) pour une arrivée à 16h30 à Copacabana.

  • Durée du trajet

Le trajet dure environ 1h30.

Embarquement pour la Isla del Sol sur le lac Titicaca en Bolivie
C’est parti pour un tour sur la magnifique Isla del Sol !

→ Attention par contre évitez d’acheter votre billet aux comptoirs du port, ils nous ont fait une proposition à 35 ! D’ailleurs j’avoue que je pige pas comment ils peuvent être plus cher qu’une agence qui en principe se prendre une commission… ?

→ Pensez à réserver A/R car les billets séparés vous reviendront plus cher. En effet, une fois sur l’île, les vendeurs sachant très bien que vous n’avez pas d’autre choix que de revenir, se font un petit plaisir sur le prix du billet (30 bolivianos le retour seul…).

 

Visiter l’île

Vous l’aurez peut-être lu ailleurs, mais depuis des années règne un conflit entre la Bolivie et le Pérou sur l’Isla del Sol. Du coup la partie nord vous sera fermée, enfin interdite. Nous on a même pas essayé de s’en approcher évidemment, on est pas là pour se mettre en danger.

Dans tous les cas, ça n’empêche en rien de profiter du charme bucolique et paisible de l’île en restant au sud. Enfin, ok, au début en débarquant vous serez avec la foule de touristes. Du coup nous, perso, on a accéléré le pas pour un peu de tranquillité. Et ça a plutôt bien marché. Bien sûr, nous croisions régulièrement d’autres randonneurs, mais on a pu bien profiter de la nature de l’île et de sa beauté.

  • Prix

Comment ça prix ? Prix de quoi ? Bah si, en fait depuis peu, il faut payer 10 bolivianos pour visiter l’île. Ah cupidité quand tu nous tiens… Pensez à garder votre ticket sur vous, il peut vous être demandé.

  • Que voir ?
Le village de Yumani et sa jolie verdure méditerranéenne sur la Isla del Sol sur le lac Titicaca en Bolivie
Magnifique, non ? C’est une des vues depuis le mignon petit village de Yumani

En premier lieu, et en passage obligé de toute façon, il y a le fort mignon village Yumani ! (là où vous accosterez). Alors c’est envahi de touristes et y’a un paquet de stands de souvenirs, mais qu’est-ce que c’est chou ! Franchement, j’ai rarement vu des lieux si adorables. Surtout lorsqu’on entame l’ascension qui nous mène sur le reste de l’île… On longe un ru qui sort tout droit de la Fuente del Inca. Lieu qui semble important pour les locaux qui viennent y remplir leurs bouteilles de coca vides.

Le mignon village de Yumani sur la Isla del Sol sur le lac Titicaca en Bolivie
Le village de Yumani est vraiment trop chou ! Ah zut, je vous l’ai déjà dit…

Sinon, en faisant un petit tour du sud de l’île, vous pourrez découvrir tranquillement le Cerro Palla Khasa qui offre un panorama sans comparaison sur l’île et le sublime lac. On y était tellement bien qu’on s’y est posé pour une pause déjeuner à grand renfort de sandwichs à l’avocat (miam !).

Pause déjeuner en haut du Cerro Palla Khasa sur la Isla del Sol sur le lac Titicaca en Bolivie
Qui veut un déj avec vue ? Nous pardi !
Pause déjeuner sur le Cerro Palla Khasa en haut de la Isla del Sol sur le lac Titicaca en Bolivie
Pensez à monter sur l’hostal dont la construction semble avoir été abandonnée pour une vue encore meilleure !

En redescendant cette colline, dirigez-vous vers le sud, vous tomberez sur le Cerro Queñuani qui est très sympa aussi. Si ça vous intéresse, descendez voir les ruines de Pilko Keina un peu au sud-est. Mais j’avoue que les ruines étaient pas spécialement impressionnantes. Sinon, plus au sud, il y a le Monticulo de Piedras (monticule de pierres), qui vaut surtout le coup pour la marche et les paysages autour.

Vue depuis le Monticulo de Piedras sur la Isla del Sol sur le lac Titicaca en Bolivie
Lisa à côté du Monticulo de Piedras, il est mignon, mais le mieux ça reste la vue !

Pensez à utiliser maps.me pour vous diriger sur l’île, je vous jure, ça aide ! Sinon n’hésitez pas à vous renseigner auprès des charmants locaux qui se feront une joie de vous aider.

 

  • Rester sur l’île ?

Nous on a passé qu’une journée sur l’île, mais son calme et sa beauté étaient clairement un appel à y passer un peu plus de temps ! N’hésitez donc pas à rester une nuit voire deux sur l’île pour vous balader encore et encore et profiter de ces paysages uniques…

Randonnée sur la Isla del Sol sur le lac Titicaca en Bolivie
Ca vous dit 2 jours sur une belle île comme celle-ci ? 🙂

Une idylle pour vous tous seuls !


Titicaca, un cadre naturel incomparable !

Vue depuis la Isla del Sol sur le lac Titicaca en Bolivie
Vous reprendrez bien encore un peu d’une vue magnifique ?

Alors, sympa le lac Titicaca, non ? Nous on a vraiment adoré notre séjour là-bas avec un cadre pareil ! Que ce soit pour se poser boire un verre au bord du lac ou bien partir en rando sur la Isla del Sol, y’a de quoi prendre son pied et admirer sans s’en lasser ce magnifique lac qui ne semble pas finir et les montagnes environnantes.  

Ce n’est pas pour rien que Titicaca est connu mondialement !

Et Copacabana, quoiqu’on en dise (c’est sûr c’est pas fou comme ville) dispose quand même de bien des atouts pour profiter du lac ! Même si bien sûr ça ne remplace pas une journée ou deux de balade sur la magnifique Isla del Sol…

Alors, ça vous donne envie le lac Titicaca ?

Vous aimez mon article ? Épinglez-le ! 

Copacabana & Isla del Sol : comment profiter du lac Titicaca


Cet article contient des liens affiliés : pour vous ça ne change rien, les prix restent les même. Pour moi en revanche ça change tout, avec ce revenu je peux continuer à mettre à jour le blog régulièrement 🙂
Tous les produits et services sont systématiquement testés et surtout approuvés par mes soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.