Petit guide de Santiago de Chile : bonnes adresses, conseils & activités

La plaza de Armas de Santiago de Chile et sa cathédrale métropolitaine au Chili

Santiago, la capitale du Chili, est une ville incroyable de diversité et de contradictions apparentes : l’architecture regorge pêle-mêle de bâtiments modernes de style états-uniens, de vieilles bâtisses plus européennes, les cireurs de chaussures dans la rue semblant appartenir à une autre époque côtoient les magasins de smartphones derniers cris…

Le centre hyper-animé de la ville est un peu un condensé de tous ces contrastes avec les nombreux kiosques à journaux, les cafés, les entreprises et surtout le monde qui parcourt ces rues !

Mais Santiago offre aussi des lieux de calmes : parcs, quartiers résidentiels de charme…

Bref, la ville est un peu tout et son contraire, de quoi forcément trouver un coin ou une ambiance qui vous plaît !!

Pour vous aider à trouver votre tasse de thé, je vous emmène faire un tour des meilleures adresses et activités à faire à Santiago.

Cet article contient des liens affiliés :
→ À chaque fois que vous cliquez et achetez un produit je touche une commission. Mais ça ne vous coûte pas un centime de plus ! (c’est pas trop mon genre). Ça me permet de financer le blog et un jour de me rémunérer j’espère.
→ Tous les produits sont testés ou approuvés par mes soins (ou ceux de Lisa).
Si vous achetez merci pour votre soutien ! Si vous n’achetez pas, bravo, consommer selon ses vrais besoins est le plus important.


Comment y aller ?

 

AVION

Bon normalement j’aime pas forcément mettre l’avion en avant pour des raisons écolos, mais vu que pour arriver au Chili on passe forcément par Santiago…

Nous on s’est dégoté un vol pour 530 € depuis Bangkok, ce qui est une bonne affaire vu les prix pour l’Amérique du sud depuis l’Asie ! Depuis Paris, ça vous coûtera entre 400 et 700 € en fonction de quand vous prenez vos billets.

Avec Lisa on utilise toujours Skyscanner, on a toujours les meilleurs résultats chez eux !

Arrivés à l’aéroport pour vous rendre au centre-ville, prenez la navette bus pour 1800 pesos, les départs sont fréquents.


Où loger ?

 

CÓMODA HABITACIÓN EN CENTRO DE ESTUDIOS

On arrivait en Amérique du sud après 9 mois en Asie… J’aime mieux vous dire que les prix des logements nous ont refroidi.

Mais ! On a trouvé ce Airbnb pas très cher, super mignon et pas trop loin du centre. La chambre est simple mais chouettement décorée et colorée, c’est ce qui fait son charme. Bienvenue en Amérique du sud !

On était dans le quartier étudiant, animé à la pause déj et aux sorties de cours mais sinon calme et très agréable !

  • Chambre : deux lits séparés, salle de bain commune, eau chaude
  • Localisation : 20-30 minutes à pied du centre
  • Prix : 15€ par nuit

 
Si vous avez pas encore de compte Airbnb, c’est peut-être le moment de le faire, je vous offre 25 € sur votre première réservation 😉

Si vous voulez dormir plutôt ailleurs, allez voir cette carte, y’a plein de logements !


Booking.com


Comment se déplacer ?

 

À PIED

La plupart des activités sont largement faisables à pied pour peu que votre logement soit plutôt central. Enfin nous en tout cas on tout fait à pied !

Oeuvre artistique moche dans le centre-ville de Santiago au Chili
Pour le centre, où vous trouverez cette magnifique oeuvre (sarcasme), marcher suffit amplement !

 

EN TRANSPORTS EN COMMUN

Pensez-y surtout si vous devez aller un peu loin ou rester plus jours car il faut se procurer une carte rechargeable… Hors la plupart des activités et bonnes adresses sont tout à fait joignables à pied.

Prix de la carte rechargeable : 1550 pesos + 600 à 800 pesos pour le billet

Eh oui c’est un peu de la merde de devoir payer la carte + le billet, bon nombre de villes dans le monde font juste payer l’équivalent du prix du billet.


Où retirer de l’argent ?

Quasiment toutes les banques vont vous voler… Quand je dis voler c’est pas exagéré. Déjà rien que le fait d’imposer des frais de retrait via un distributeur (donc même si vous avez une super banque vous pouvez rien faire) m’insupporte, mais là…

Bref, pour pas perdre 7€ (5000 pesos) à chaque retrait, allez à la Banco Internacional, elle ne facture aucun frais !

Et vu que j’avais une banque qui ne me fait pas payer de frais, retirer là-bas ne nous coûtait absolument rien !

→ DÉCOUVREZ QUELLE BANQUE J’UTILISE !

Hésitez pas à retirer plusieurs fois, car le plafond est de 200 000 pesos, autrement dit pas tant que ça.


Où manger ?

 

SOJU

Au Soju vous pourrez goûter à des spécialités chiliennes, version végétarienne, le tour pour pas trop cher en plus.

Et croyez-moi, manger local et végétarien est plus facile à dire qu’à faire croyez-moi au Chili… A moins de vouloir passer ses journées à s’enfiler des empanadas au fromage ou aux légumes.

J’avais goûté leur savoureux complet (sandwich) au chorizo végétarien, ça fait pas un repas complet, mais ça coûte que 2000 pesos (c’est à dire très peu pour le Chili) !

En plus le resto est à deux pas de la Plaza de Armas (la place centrale).

 

RESTOS LOCAUX AVEC MENU DEL DIA

A travers Santiago (et en Amérique du sud en général) vous trouverez des restaurants locaux vous proposant un menu del dia qui veut dire “menu du jour”.

Menu del dia affiché devant un restaurant local à Santiago au Chili
Le premier resto on où on a mangé, y’a plein comme lui qui proposent un menu del dia pas très cher !

C’est local, c’est complet et ça permet d’économiser un peu sur des repas qui ordinairement pourraient coûter un peu cher.

Vous pouvez pas les louper, ces restos arborent fièrement leur menu sur un panneau dans la rue le plus souvent. Et on en faisait régulièrement avec Lisa, c’est bon et ça permet de manger équilibré ! Seul truc qu’on a du mal à blairer c’est le dessert qui est souvent une gelée… (c’est insipide voire écoeurant et puis c’est pas végétarien du coup, enfin je dis ça pour moi après hein).

 

EMPORIO ZUNINO

Les empanadas du restaurant local Emporio Zunino, un régal pour pas cher
Allez, pour vous mettre en appétit !

Ce resto juste à côté du Mercado Central c’est le repère des locaux qui viennent l’envahir le midi pour s’enfiler leur empanada quotidienne lors de leur pause déjeuner. Et quand je dis envahir, j’exagère pas ! Du coup ça donne plutôt confiance et on se dit qu’on va se régaler et en plus faire comme les locaux (plutôt que comme les touristes).

L’empanada c’est un met local fait d’un gros chausson frit ou non et garni au choix de viande et oignons, fromage, voire légumes… Mais en vérité de nombreuses autres variantes existent aussi.  

Vous en trouverez beaucoup au Chili mais aussi un peu dans d’autres pays d’Amérique du sud.

Et Emporio Zunino c’est un peu une institution à Santiago pour en déguster. On avait le choix entre con queso (fromage, coûte 1300 pesos) ou con pino (mélange de viande hachée et oignons avec un oeuf et une olive, coûte 1100 pesos).

Je dois dire qu’on pensait pas que ce serait si lourd car après tout c’est un snack à manger sur le pouce. Mais les empanadas sont bien chargées. On a pris 2 chacun, mais honnêtement une peut suffir si pas spécialement faim.

Vous pouvez aussi compléter votre repas avec des minis pizzas et des jus de fruits !


Que faire ? Les activités à Santiago

 

DÉCOUVRIR L’ANIMATION DU CENTRE-VILLE

La foule de locaux qui anime le centre-ville de Santiago au Chili
Les rues très animées du centre-ville de Santiago (et l’architecture parfois étonnante)

Eh oui, on ne visite pas une ville sans avoir vu son centre.

Celui de Santiago comme je vous l’avais laissé entrevoir est très animé !

Ici on vient arpenter les rues tranquillement en observant tout ce remue-ménage : les passants qui se rendent au boulot, les kiosques à journaux qui vendent pour moitié des snacks (chips, fruits à coque) et non des journaux, les cireurs de chaussures qui font leur boulot et les locaux qui se posent pour siroter un café, dévorer un empanada ou un hot dog italiano.

Bref, c’est toute la vie des locaux qui se déroulent sous vos yeux…

Kiosque à journaux qui vend plein de snacks et cireur de chaussures dans le centre de Santiago au Chili
A gauche, un des nombreux cireurs de chaussures et à droit un kiosque à snacks… Pardon à journaux !

 

OBSERVER LA VIE LOCALE SUR LA PLAZA DE ARMAS

L’incontournable de Santiago ! (et de bien des villes en Amérique du sud qui ont toutes ou presque leur “plaza de Armas”).

Posez-vous y quelques minutes observer l’animation, les locaux s’affairer dans leur vie de tous les jours, l’architecture hétéroclite et étonnante des immeubles environnants.

 

VISITER LA JOLIE CATHÉDRALE MÉTROPOLITAINE DE SANTIAGO

La cathédrale métropolitaine s’admire depuis la plaza de Armas, la place centrale de Santiago.

La cathédrale métropolitaine de Santiago qui côtoie un immeuble de verre moderne au Chili
Quand je vous répète que l’architecture de Santiago est hétéroclite…

Une fois à l’intérieur c’est un tout autre spectacle, elle est assez sombre mais étonnement longue et joliment décorée. Ça nous a fait un drôle d’effet avec Lisa d’entrer là-dedans, ça faisait des mois qu’on avait pas pénétré dans une église (la dernière fois c’était à Karakol au Kirghizistan).

L’endroit est apaisant, l’orgue y jouait de la musique, une douceur pour les oreilles qui calme de l’agitation du centre ville.

 

SE LAISSER CHARMER PAR LES RUES COLORÉES DU QUARTIER BELLAVISTA (CERRO BELLAVISTA)

Les rues colorées et agréable du quartier Bellavista à Santiago au Chili
De la couleur absolument partout !

Quel endroit incroyable et surprenant ! Après avoir flâné à droite et à gauche un peu partout dans le centre-ville et ses grand buildings de verre, nous en sommes enfin sortis et quelle agréable découverte fut le cerro Bellavista.

Le quartier est vraiment mignon et charmant avec ses bâtiments à l’ancienne colorés de jolies peintures murales.

Rues colorées et paisibles du cerro Bellavista à Santiago au Chili
Et quel charme ces rues paisibles !

Et ces peintures sont absolument partout, on sait vraiment plus où donner de la tête à la fin ! Un régal cet éclat de couleurs !

C’est pas pour rien que c’est le quartier branché et arty de Santiago.  

 

ADMIRER LA VUE DEPUIS LA COLLINE SANTA LUCIA

Un des meilleurs spots de la ville ! Notamment… Pour y observer la ville.

Vue depuis la colline Santa Lucia sur les immeubles de Santiago au Chili
Et boum ! Pas mal la vue non ? Et c’est ça à 360 degrés !

Bien sûr ici ce n’est pas l’animation grouillante et fourmillante que vous verrez, mais plutôt l’étendue de la ville et la variété incroyable de ses buildings tantôt modernes et géants, tantôt plus anciens et petits.

Ce point de vue offre un panorama à 360 degrés en plus, quel régal ! J’ai vraiment trouvé cela fascinant d’observer Santiago de cette façon et très photogénique en plus.

Et puis le parc en lui-même est un véritable petit havre de paix romantique. C’est bien aménagé, il y a quelques recoins ombragés où les amoureux trouvent refuge.

Que ça faisait du bien tout cet apaisement et cette douceur après les stimulis envahissants du centre.

Puisque cette atmosphère nous y invitait, on s’est assis un moment sur un des bancs à l’ombre près de la statue de Pedro de Valdivia, le fondateur de la cité de Santiago.

Le Castillo Hidalgo dans le parc du Cerro Santa Lucia à Santiago au Chili
Le Castillo Hidalgo où on ne peut malheureusement pas rentrer

Et puis rien à voir, mais si vous aimez bien la maire de Paris, vous y trouverez son château… Non je plaisante. Mais il y a bien un Castello Hidalgo en revanche, le peu qu’on peut en voir est alléchant, mais il est malheureusement fermé au public.

 

FAIRE UN TOUR AU MERCADO CENTRAL

Pour nous, dans n’importe quelle ville ou presque un détour par le marché est indispensable.

C’est toujours plein de vie et l’ambiance est souvent agréable.

Celui du Mercado Central est particulier, car ils vendent surtout du poisson ! On s’attendait pas vraiment à ça…

Stands de vente de poisson au Mercado Central de Santiago au Chili
Stands de vente de poisson au Mercado Central

C’est bourré de restos à touristes proposant poissons et fruits de mer frais ! J’avoue que si j’avais pas été végétarien j’aurais carrément craqué. Les restos étaient un peu trop entreprenants pour nous faire manger chez eux à mon goût mais bon, on peut pas tout avoir…

A l’extérieur du marché, vous trouverez de nombreux vendeurs de fromage et de viande. Et quelles portions ! Pour une poignée de pesos en plus. J’ai jamais vu ça.

Magasin de fromage avec des portions énormes à bas prix au Mercado Central de Santiago au Chili
Regardez-moi un peu ces morceaux de fromage !

Et heureusement, la partie la plus intéressant à notre avis : les vendeuses de fruits juste à côté du marché. Avec encore une fois des versions XXL : je sais pas si c’est les pesticides ou OGM qui donnent des machins si gros et si calibrés mais en tout cas c’était impressionnant ! Et tout de même bien appétissant (eh oui le bio ça reste très occidental).

Pratique si vous avez besoin d’un encas sain !

Attention à vos affaires si vous allez au marché ou même tout endroit où y’a du monde, un vol est vite arrivé en Amérique du sud. Après pas de panique, mais faut juste garder à l’oeil ses possessions.

Pensez aussi à vous assurer ! On sait jamais, c’est quand même le voyage et ça gâcherait un peu tout si vous vous faites agresser, voler ou si votre bus est retardé.

Lisa et moi on avait pris World Nomads (forfait Explorer) pour notre tour du monde pour couvrir tout ce dont on avait besoin : annulation et retard de transports, électronique, dépenses médicales élevées, activités de plein air et j’en passe… Pour moi c’est la meilleure assurance voyage si vous pensez avoir besoin de ce dont je parlais.

 

 

SE PROMENER DANS LE PARQUE FORESTAL

Ou comment rendre une balade près d’une grosse artère plein de voitures agréable !

Non c’est vrai, c’est pas toutes les villes qui proposent ça.

Le Parque Forestal longe en effet la grosse route Cardenal José Maria Caro et la rivière d’ailleurs entièrement asséchée (😥).

La verdure agréable du Parque Forestal où il fait bon se balader à Santiago au Chili
Prenez une dose de verdure et d’air !

Commencez votre promenade à la Plaza Baquedano en remontant vers l’ouest.

Un vrai bonheur que d’y emmener ses gambettes faire un tour ! Ce coin de verdure, c’est une véritable bulle dans l’urbanisme le plus absolu.

Ne manquez pas de passer devant le magnifique Museo Nacional de las Bellas Artes ! Qui se visite aussi d’ailleurs. Nous on l’a pas fait car on avait un temps limité à Santiago : on avait réservé un Airbnb pour deux semaines à Valparaiso.

 

FLÂNER DANS LE PASEO BARRIO LASTARRIA

Ca a été clairement un des moments les plus doux, agréables et étonnant de notre séjour à Santiago de Chile !

Moi qui suis fan du 19ème et qui aime aussi beaucoup le moyen-âge j’ai été servi niveau architecture. Alors par contre je suis à peu près sûr que les immeubles étaient seulement inspirés de ces époques pour une bonne part, mais quel bonheur !

L'architecture très à l'ancienne et très inspirée du quartier Lastarria à Santiago au Chili
Moi j’étais fan de ce quartier !

Et puis vraiment je m’attendais pas du tout à trouver tout ça ici, réuni dans un seul quartier et avec autant de charme.

Lisa devant une fresque murale en trompe l'oeil dans le Cerro Lastarria à Santiago au Chili
Et y’a aussi des fresque murales !

C’est vraiment très coquet et y’a un paquet de restos qui avaient sympas ! (mais un peu cher pour nous). Dites-moi si vous les testez, je serais curieux.

Vous aimez mon article ? Épinglez-le !

Petit guide de Santiago de Chile : bonnes adresses, conseils et activités

 

Santiago vous attend !

Vous voilà prêts pour arpenter les rues de la très hétéroclite et intéressante Santiago !

On avait pas prévu d’y passer beaucoup de temps avec Lisa : 2 jours seulement, c’est pas slow travel du tout, mais bon c’était justement pour prendre notre temps à Valparaiso et nous y poser 2 semaines.

Eglise à Santiago au Chili, encore une architecture différente qui varie
Il y en a vraiment pour tous les goûts à Santiago 🙂

Mais on a quand même vu un bon bout de la ville et le peu qu’on a vu nous a beaucoup plu.

On a surtout raté les musées en vrai car c’est vite chronophage. Si vous avez plus de temps que nous, allez voir le Museo Chileno de Artes Precolombianos ainsi que le Museo de Santiago. On voulait aussi manger une glace à Emporio La Rosa mais on a pas eu le temps. Cependant si vous allez à Valparaiso comme nous, sachez qu’il y a aussi un Emporio La Rosa pour vous y rattraper ! Allez voir mon article sur Valparaiso, on a eu un séjour incroyabe là-bas.

→ DÉCOUVREZ LES INCONTOURNABLES DE VALPARAISO !

On aurait facilement pu rester plus longtemps à Santiago en tout cas, c’est un peu dommage… Mais que voulez-vous la vie c’est des choix haha.

On aurait sûrement découvert encore plus d’endroits inattendus et différents les uns des autres ! Car c’est ça qui le plus séduit à Santiago au final, c’est son hétéroclisme !

Envie de partir découvrir Santiago et le Chili ? Prenez vos billets d’avion pour Santiago maintenant ! Les offres les moins chères sont sur Skyscanner qu’on utilise à chaque fois avec Lisa.

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.