Que faire à Medellin ? 11 incontournables

Graffiti symbolique et très coloré de Comuna 13 à Medellin en ColombieMedellin, ville s’il en est, réputée pour ses violences (coucou Pablo Escobar) il y a peu encore, a bien changé.

Lisa et moi avons découvert une ville moderne avec de grandes barres d’immeubles de briques en plein milieu de montagnes aux forêts denses, avec un système de métro et de “metrocable” (téléphérique) tout récent, des quartiers difficiles en pleine renaissance et un quartier tranquille et vert, El Poblado, parfait pour s’installer vivre ou simplement profiter de ses sympathiques restos et bars lorsqu’on est de passage.

Et du coup, en découvrant tout ça, on a craqué ! L’histoire de Medellin et de la Colombie qu’on y découvre est fascinante, la ville en elle-même très agréable à vivre, bref que du bon !

Mais par où commencer ? Que faire à Medellin ?

On y a passé une semaine posée où on a pu profiter des diverses activités et choses à voir et qu’est-ce que c’était chouette !

Pour rien louper du meilleur de ce qu’il y a à faire et visiter à Medellin, découvrez mes 11 incontournables !

Cet article contient des liens affiliés :
→ À chaque fois que vous cliquez et achetez un produit je touche une commission. Mais ça ne vous coûte pas un centime de plus ! (c’est pas trop mon genre). Ça me permet de financer le blog et un jour de me rémunérer j’espère.
→ Tous les produits sont testés ou approuvés par mes soins (ou ceux de Lisa).
Si vous achetez merci pour votre soutien ! Si vous n’achetez pas, bravo, consommer selon ses vrais besoins est le plus important.

 

1) Faire une balade dans les chouettes rues d’El Poblado

Café dans une rue agréable et ombragée d'El Poblado, quartier tranquille de Medellin
Pas sympa ça ?

Lorsqu’on est arrivés à El Poblado où nous avons posé nos sacs à Medellin, on a immédiatement eu un coup de coeur pour ses rues tranquilles et étonnamment vertes pour une grosse ville comme ça ! D’ailleurs c’est bien le seul quartier qui soit si vert de ce qu’on ait vu (après on a pas visité toute la ville hein).

Tout de suite ce charme nous a séduit ! En plus El Poblado est taillé spécialement pour les touristes et nomades digitaux : on y trouve donc restaurants, cafés, bars, boutiques de fringues, supermarché et même mieux : un marché (et je vous le dis, c’est pas facile à trouver en Colombie). Tous les dimanches a lieu le Mercado Campesinos où les paysans locaux viennent vendre leur produits.

Après c’est clair, c’est pas ouf par contre pour découvrir la culture locale et se mêler à la population. Mais au moins c’est un quartier très sûr où sortir à Medellin, ce qui fait du bien lorsqu’on voyage en Amérique du sud.

Y’a moyen qu’on s’y installe un jour moi je dis 😉

Même sans s’y installer, je vous conseille donc chaudement d’aller faire une balade dans ces rues super mignonnes. Et pourquoi pas ponctuer la journée d’un verre dans un des bars sympas du quartier ! La plupart des bars sont autour du Parque Lleras 😉  

 

2) Découvrir l’histoire sanglante et la renaissance de la Comuna 13 lors d’un tour guidé

Les maisons colorées construites à flanc de colline dans Comuna 13 à Medellin
Comuna 13, le quartier en pleine renaissance et ses maisons colorés

Le quartier Comuna 13 ou quartier San Javier est tout bonnement fascinant.

D’endroit le plus dangereux au monde en 1991, l’endroit est passé à un quartier populaire à la joie de vivre qui éclate un peu partout et fréquenté par de nombreux groupes de touristes pendant la journée.

C’est fou parce que dans les années 90 et 2000 les violences fréquentes entre cartels, guérillas et paramilitaires ont entraîné des milliers de morts.

Aujourd’hui, la paix est signée, le gouvernement investi dans de nouvelles infrastructures pour la Comuna 13, dont le fameux escalator orange et les habitants réhabilitent le lieux à grands coups de hip hop (on a eu droit à un super spectacle pendant le tour) et street art !

Moi j’étais littéralement empli de joie en voyant toute cette vie prendre place, ces couleurs, cette musique, cette joie de vivre si communicative finalement !

Aujourd’hui on peut arpenter relativement tranquillement ces rues sans s’inquiéter outre mesure (mais évitez tout de même d’y aller le soir, faut pas non plus provoquer).

Tout ça et bien plus encore vous pourrez le découvrir en profondeur si vous faites un free graffiti walking tour (ce qu’on a fait) dans la Comuna 13 ! Et je vous conseille de vraiment pas manquer ça 😉  

 

Comment réserver un free graffiti walking tour ?

On avait réservé avec Zippy Tour, le tour est très intéressant ! Alors parfois on comprenait pas tout ce que la guide nous disait car elle avait un peu un accent en anglais. Mais ! On était très contents car elle était issue de ce quartier et avait vécu tout cela, son témoignage est donc précieux et authentique. Et puis au moins on lui donnait une chance de justement améliorer son anglais et sortir de la misère de ce quartier en participant à ce tour.

  • Réserver le free graffiti walking tour

Vous pouvez réserver en ligne.

  • Point de rdv

Métro San Javier (c’est le nom du quartier Comuna 13 qui n’est qu’un numéro de quartier finalement).

  • Horaires du tour

Anglais :

  • Mardi au samedi : 10h
  • Lundi au samedi : 14h

Espagnol :

10h ou 14h tous les jours

 

3) Apprendre l’histoire de Medellin et comment elle se transforme lors d’un tour guidé (un autre)

Notre guide du free walking tour, une visite guidée passionnante à faire à Medellin !
Notre fabuleux guide, Hernan

Alors je vais encore vous parler d’un tour à Medellin mais pas n’importe lequel ! Ici il s’agit d’un tour dans le centre-ville.

Si je vous en parle c’est pour 2 raisons :

  • On y parle monuments, places, histoire, culture, architecture, bref le sujet est plus large que le tour dans Comuna 13 et l’angle moins “témoignage”
  • C’est rien moins qu’un des meilleurs tours qu’on a jamais fait !

Et ce en grande partie grâce à Hernan, notre super guide de chez Real City Tours. En plus d’être tout ce qu’il y a de plus informé, Hernan était un guide passionné et passionnant. Il savait parler et rendre le tour vivant.

D’ailleurs Hernan était tellement bon pédagogue qu’il a même réussit à rendre le sujet de la sécurité “fun” : il nous a expliqué qu’en Colombie il y a une expression populaire pour décrire le fait de provoquer un éventuel voleur par ostension d’un téléphone par exemple. Les colombiens disent “no dar papaya” ce qui veut dire : ne pas donner la papaye (et soit dit en passant j’ai jamais compris pourquoi la papaye, le fruit populaire en Colombie est la banane).

Et du coup en fonction du quartier où nous étions dans Medellin, il nous indiquait un “papaya level”, un niveau de papaye 😅 Une expression bien sympathique pour indiquer si c’était très sûr un peu moins sûr.

Donc oui comme je disais, la Colombie est clairement un pays assez sûr pour voyager, mais il y a toujours une certaine délinquance (eh oui, le monde est fait de nuances). 

Dans tous les cas, pensez à vous assurer, histoire que votre voyage reste un beau souvenir.

Avec Lisa on avait l’assurance World Nomads, la seule à assurer à la fois le vol de votre électronique (on a tous bien un téléphone mobile de nos jours) et à couvrir hyper bien les dépenses médicales !

 

Si vous voulez plus d’infos sur le choix d’une assurance voyage, jetez un oeil à mon article.

 

De façon générale en plus le Real City Tours de Medellin a une organisé très bien fignolée.

Et du coup, on a appris et découvert plein de choses. On a vu les coins sympas de la ville mais aussi moins glamours. Parce que ça fait partie de la ville. D’où le nom de l’entreprise : Real City Tours 😉

On apprend des choses passionnantes sur les habitants de la ville, son histoire dramatique, sa transformation, son architecture, la mentalité de ses habitants.

Et comment la ville est passée de ville la plus dangereuse au monde dans les années 90 à une ville où le tourisme grossit à vue d’œil, où des lieux auparavant infréquentables sont aujourd’hui en pleine transformation et à nouveau plein de vie. A tel point que la ville a été nommée il y a 5 ans, ville la plus innovante au monde.

Bref, un tour à surtout pas louper si l’histoire passionnante de la Colombie, son architecture, sa culture et bien d’autres encore vous intéressent ne serait-ce qu’un peu !

 

Comment réserver le free walking tour de Real City Tours ?

  • Réserver le free walking tour de Real City Tours

Réservez en ligne par ici :

https://www.realcitytours.com/free-walking-tour/

→ Attention les places partent ultra-vite (on en a fait les frais…). Les réservations ouvrent 1 jour et demi avant le tour donc pensez à vous mettre une alarme. Les horaires sont juste après 🙂

  • Point de rdv

Métro Alpujarra.

  • Horaires du tour

Lundi au vendredi : 9h14, 10h24 et 14h19

Samedi : 9h14 et 10h24 seulement.

 

4) Se plonger dans l’histoire colombienne au Museo Casa de la Memoria

Le très moderne et intéressant Museo Casa de la Memoria à ne pas manquer à Medellin
Le très moderne et intéressant Museo Casa de la Memoria

En général en voyage Lisa et moi on est pas trop musées : c’est assez chronophage et le plein air c’est chouette.

Pour une fois on a fait entorse à cette “règle” mais ça valait le coup ! Le Museo Casa de la Memoria de Medellin retrace les événements récents de l’histoire colombienne est moderne et hyper bien fait.

Il y a de nombreuses façons de présenter les faits historiques de Medellin, de l’interaction… Bref, on se prend au jeu et la curiosité ne fait que s’accroître. On passe de simple spectateur à enquêteur et on plonge dans l’histoire douloureuse de Medellin et du pays.

Le musée évoque sous différents angles la terreur semée par les cartels, les guérillas, les paramilitaires et le gouvernement dans les années 70 à 2000. On y trouve des chiffres, des témoignages, des photos, bref un peu de tout pour essayer d’appréhender de la meilleure des façons un passé complexe et difficile. C’est édifiant et touchant à la fois.

  • Comment aller au Museo Casa de la Memoria ?

Situé à l’est du centre-ville, un bon quart d’heure à pied ou un coup de tram vous emmèneront à cet incontournable de Medellin.

  • Prix de l’entrée

C’est gratuit !

  • Horaires

Ouvert du mardi au vendredi de 9h à 18h.

Samedi, dimanche et jours fériés, de 10h à 16h.

Fermé le lundi.

→ Toutes les infos sur le site officiel.

 

5) Admirer les sculptures de Botero et observer la vie locale au Parque Botero (Plaza Botero)

Sculpture de Botero à Medellin dans le Parque Botero, une place jolie et animée
La très agréable et jolie place Parque Botero !

Sur le Parque Botero (ce n’est pas un parc, mais une place) on peut voir : le musée d’Antioquia (le département de Medellin), le palais de la culture Rafael Uribe Uribe (si si c’est bien 2 fois Uribe) et bien sûr, du Botero !

J’avoue que c’est pas mon artiste favori mais enfin ses oeuvres sont intéressantes et intrigantes. À côté de la verdure de la place et de ses monuments ça rend la place très agréable ! D’autant qu’elle est pleine de vie. Les locaux viennent s’y poser tranquillement discuter ou passent simplement.

Dans tous les cas alors que c’était infréquentable il y a quelques années, c’est aujourd’hui un lieu de passage et de vie incroyable de Medellin où il fait bon ralentir et observer !

 

6) Visiter le Palacio de la Cultura et découvrir la vue imprenable de sa terrasse

La vue imprenable sur le métro et le centre-ville depuis la terrasse du palais de la culture de Medellin
Plutôt cool la vue, non ?

Si Hernan, notre guide du tour guidé nous l’avait pas dit on y serait sûrement pas allés.

Pourtant quelle belle surprise fut cette découverte !

On doit ce magnifique palais qui orne la Plaza Botero à l’architecte belge Goovaerts, d’où son côté… belge. Malheureusement sa construction selon les plans originaux n’a jamais été achevée et tout cela s’est finit un peu à l’arrache. D’où l’impression d’inachevé justement de ces grands pans de murs droits secs.

Et l’intérieur vaut tout autant la peine que l’extérieur ! On passe dans de splendides escaliers parfois dérobés entre des étages classes de bureaux administratifs de l’Instituto de Cultura y Patrimonio de la Gobernación de Antioquia (l’institut de de la culture et du patrimoine de la gouvernance de Antioquia, le département de Medellin).

En continuant à monter on découvre finalement une terrasse avec une vue imprenable sur le centre de Medellin et son fameux métro qui serpente à travers les différents buildings et monuments du centre. À ne pas manquer.

  • Prix de l’entrée

Entrée libre ! 🙂

 

7) Goûter à un des meilleurs cafés au monde

Moi en train de travailler et déguster un délicieux café colombien dans El Poblado à Medellin
Je me rappelle encore ce délicieux Cold Brew ! Je vous donne l’adresse juste en dessous 😉

Le café colombien est un des plus réputés au monde ! Et ce n’est pas pour rien car c’est un des meilleurs.

La Colombie a tous les atouts pour ça : un climat particulièrement favorable, une récolte faite entièrement à la main et de l’arabica (considéré comme de meilleure qualité que le robusta) !

Si vous voulez creuser le sujet, allez lire ça.

Il fut un temps où tout son bon café était exporté mais aujourd’hui une vraie culture du café s’y développe et de nombreux petits producteurs voient le jour et font de très bons cafés qui restent en Colombie. 

Et quoi de mieux qu’un café pour boire un café ? Ça tombe bien parce que Medellin est littéralement rempli de cafés ! En fait, dans El Poblado, là où de plus en plus de nomades digitaux viennent s’installer, il y en a à chaque coin de rue. L’occasion de déguster !

Mes recommandations de cafés (les lieux) à tester à Medellin :

  • Le Pergamino Cafe (testez le Cold Brew, un café macéré pendant 16h, un régal !)
  • Le Cafe Velvet (il a juste des boissons de ouf, café ou autre)

Et les 2 cafés ont un cadre super agréable !

 

8) Se régaler avec une pizza au Zorba Café

Haut lieu touristique de Medellin, on comprend mieux pourquoi une fois qu’on a dégusté une de leurs pizzas végétariennes en sirotant une bière pas chère ou un cocktail.

Depuis notre séjour à Pokhara au Népal, on avait pas goûté de si bonne pizza ! (et celles de Pokhara étaient au top niveau). Rajoutez là-dessus un cocktail bien parfumé et frais et vous obtenez la soirée parfaite. Enfin en tout nous on l’a vécu comme ça 😉

Nos papilles étaient en fête et on a passé une très belle soirée.

Et ça vaut bien les 25 000 pesos la pizza et 16 500 pesos le cocktail ! Normalement c’était hors budget pour nous, mais on s’est dit qu’on avait bien le droit de se faire plaisir une fois de temps en temps : eh bien c’était une réussite !

En plus vous verrez vite que les boissons dans les bars d’El Poblado sont souvent plus chères qu’ici.

 

9) Goûter au paradis végétarien au Dharma Vegan Resto & Café

La table joliment décorée et les plats vegan délicieux du restaurant Dharma Vegan à Medellin, à ne pas manquer !
Si ça donne pas envie ça… 😉

Quel endroit craquant le Dharma Vegan… Je veux dire le cadre, la déco sont vraiment au top !

Un endroit adorable mais aussi un super resto vegan qui propose des plats savoureux.

Eh oui être vegan c’est pas se priver comme on pourrait croire mais se faire plaisir en découvrant de nouvelles saveurs ! Et ici en plus ça permet même de faire gaffe à son portefeuille avec un menu del dia à 13 000 pesos, comparé aux autres restos touristiques du coin, c’est plutôt donné.

Ce n’est pas pour rien qu’il y a toujours du monde le midi !

Medellin et surtout El Poblado regorge pourtant de restos qui ont l’air super sympas et d’options végétariennes et tout mais tous ne se valent pas : évitez d’ailleurs le Marietta. Bref, s’il y en a un à choisir c’est le Dharma Vegan !

 

10) Prendre un bain de nature au Parque Arvi

Bon si je vous en parle que maintenant c’est parce que nous on l’a pas fait, donc mettre ça en tout premier sans y avoir été je trouvais ça moyen.

Cela dit, apparemment ça plait à beaucoup de monde ! Et comme je suis là pour vous aider, je voulais quand même vous en parler.

Le truc à faire donc, c’est de choper le métro jusqu’à Acevedo, puis le metrocable jusqu’à Santo Domingo et enfin un autre metrocable jusqu’ Arvi. Cela devrait vous coûter 5 550 pesos.

Le parc est un véritable sanctuaire de verdure et un grand bol d’air qui doit faire du bien quand on passe le reste du temps en ville. Et il n’est rien moins qu’une des plus grandes réserves naturelles de la région ! Quand j’y repense je regrette de ne pas y avoir été randonner… :/

Et le trajet lui-même est très intéressant et en vaut la peine : le metrocable relie des quartiers pauvres qu’il désenclave ainsi du reste de la ville et offre en plus des vues superbes sur Medellin.  

Pour profiter à fond de votre randonnée dans ce magnifique parc naturel, je vous conseille de télécharger l’appli maps.me, une carte offline qui recueille de nombreux chemins de rando ! Un google maps offline spécialisé dans les randonnées en quelque sorte 😉

 

11) Découvrir les couleurs de Guatapé et contempler la plus belle vue du monde

À 2h de Medellin, Guatapé est un petit village envahi de couleurs vivaces et joyeuses. Mais pas que…

 

Que faire à Guatapé ?

  • Flâner dans ses rues colorés et admirer les fresques murales

Rue ultra colorée et charmante de Guatapé, faisable en daytrip depuis Medellin
Assez incroyable, n’est-ce pas ?

On arpente ses délicieuses petites rues saturées de couleurs et nous arrêtons ici et là admirer les zócalos, ces fresques murales colorées en relief en bas des maisons. C’est une typicité locale, où les locaux y représentent des scènes de la vie quotidienne.

  • Visiter le Museo Historico Comunitario

C’est au Museo Historico Comunitario qu’on apprend justement que la vie quotidienne, avant que le tourisme débarque, était surtout tournée autour de l’agriculture et du commerce.

Si le tourisme a débarqué d’ailleurs, ce n’est pas que dû aux couleurs incroyables du village. On apprend que les paysages alentours ont récemment été complètement remodelés par la construction d’un barrage. Le barrage a inondé la région, heureusement vallonnée, laissant ainsi serpenter l’eau entre de jolies collines. Mais par là-même l’agriculture n’a pas pu continuer de la même façon et les touristes sont arrivés pour admirer ce nouveau paysage incroyable.

  • Monter sur la Piedra del Peñol (ou Peñon de Guatapé) et admirer la plus belle vue au monde

Vue splendide sur l'eau qui serpente entre les vallées depuis la Piedra del Peñol à Guatapé en Colombie
Ça pour changer comme vue, ça change !

Enfin, “plus belle vue au monde”, c’est ce que réclament du moins les locaux. Vous l’avez peut-être compris, ce paysage qu’on peut admirer du haut de la Piedra del Peñol, c’est celui créé par le barrage. C’est peut-être pas le plus beau au monde mais punaise on avait jamais vu ça avant et c’est vraiment beau et fascinant.

Comment aller à la Piedra del Peñol ?
  • Depuis Medellin : dites simplement au bus de vous y arrêter
  • En tuk-tuk depuis Guatapé. Prix : 2500 pesos par personne
  • En bus depuis Guatapé. Prix : 2000 pesos par personne
  • À pied depuis Guatapé si vous en avez le courage (3/4h)

Vous pouvez faire ces trajets dans l’autre sens en fonction de si vous commencez par El Peñon de Guatapé ou par Guatapé elle-même.

L’ascension d’El Peñon de Guatapé

Nous il nous a fallu 30 minutes au total : 15 minutes pour arriver en bas des marches depuis la route, puis 15 minutes pour monter jusqu’en haut. Vous pouvez accéder aux marches soit par… des marches haha, soit par une route.

Selon là où on regarde, il y a 659 marches (d’après le billet) ou 675 (écrit en haut des marches)

Hésitez pas à regarder maps.me pour trouver le chemin ! (mais c’est facile vous inquiétez pas).

  • Visiter la boutique Esencia del Sol

Situé en plein centre de Guatapé cette boutique adorable vend huiles essentiels, produits d’hygiène naturels, souvenirs (sacs, deco, bijoux). Et au fond (faut pas hésiter à s’y enfoncer) vous trouverez même un petit café trop chou dans une cour !

Comment aller à Guatapé et en revenir ?

  • Comment aller à Guatapé

Prenez le métro ligne A (depuis le centre de Medellin ou El Poblado si vous logez à un des 2) jusqu’à l’arrêt Caribe pour 2400 pesos.

Vous arrivez à la gare routière Terminal del Norte.

Dirigez-vous aux guichets 9 à 14 pour les compagnies qui font Medellin – Guatapé. Le billet devrait coûter 12 000 pesos (on était passé par la compagnie Sotra San Vicente mais les vitres du bus étaient tapissaient de publicités et on voyait rien ! C’est peut-être mieux ailleurs).

Le trajet dure 2h, nous on était parti à 7h40 et arrivés à 9h40 pour pouvoir profiter de la journée.

  • Comment revenir à Medellin depuis Guatapé

C’est le même trajet qu’à aller tout simplement, mais à l’envers.

Vous pouvez acheter votre billet de retour juste en bas de la place principale de Guatapé (Plazoleta de los Zócalos). On est passé par la même compagnie qu’à aller, mais cette fois-ci le bus n’avait pas de pub pénible. Le billet coûtait plus cher par contre à 14 000 pesos.

Les bus partent toutes les 1/2h.

Ensuite re-coup de métro et nous voilà à la maison !

 

Où loger à Medellin ?

 

Guest House Poblado-Manila

En réservant dans cette guesthouse au coeur d’El Poblado, on ne connaissait pas encore Medellin et on pensait pas encore que ce serait si bien situé et que El Poblado est si chouette !

La chambre est très confortable, on a une salle de bain privée parfaite et on a accès au reste de l’appart qui est tout équipé : on peut cuisiner, se détendre dans le hamac, laver son linge, regarder la télé (même si personne le fait haha).

  • Chambre : lit double, salle de bain privée, ventilateur, eau chaude et wifi (qui est très bon pour la Colombie)
  • Location : à l’ouest d’El Poblado
  • Bonus : café, frigo, lave-linge, télé, tables de travail, plaques de cuisson
  • Prix : 21€ par nuit. Vu qu’on restait 6 nuit, on a pu négocier à 18€ avec Arthur le gérant. Il y a aussi des chambres avec salle de bain commune pour 18€.

La Guest House Poblado-Manila était donc absolument parfaite pour nous qui voulions nous poser un peu, on pouvait cuisiner, bosser, bref !

Alors pour notre budget backpacker j’avoue que c’était un poil cher. Seulement Medellin dans l’ensemble est assez cher concernant le logement, du coup niveau rapport qualité/prix par rapport aux autres la Guest House Poblado-Manila valait le coup !

Si vous cherchez où dormir à Medellin, je vous conseille donc vraiment de tester cette Guesthouse qui a tout ce qu’il faut et hyper bien située.

Si c’est pas trop le genre que vous cherchez, jetez un oeil là pour trouver un logement à votre goût !



Booking.com

 

Vous aimez mon article ? Épinglez-le !

Que faire à Medellin ? 11 incontournables

 

Vous savez que faire à Medellin maintenant ?

Alors, prêts à croquer à pleines dents cette ville fantastique qu’est Medellin ?

Lisa et moi on a vraiment craqué pour cette ville qui a l’avantage d’avoir à la fois une histoire et une culture passionnantes et riches, tout en étant spécialement agréable à vivre. Et surtout pas dangereuse comme on pourrait croire. Alors comme dans toute l’Amérique du sud, faut toujour faire gaffe à son sac et téléphone, mais on est bien loin des violences atroces passées.

Et puis c’est incroyable de pouvoir assister de ses propres yeux à toute ces transformations qu’est en train de vivre la ville ! Transformations qui donnent lieu à bien des découvertes et activités à faire à Medellin !

Et autre mélange qui nous a beaucoup séduit : une ville moderne qui a tout ce qui faut, tout en étant niché au creux de vallées verdoyantes !

Medellin, le rêve ?

Si vous avez des questions sur que visiter à Medellin ou besoin d’aide pour préparer votre voyage, commentez l’article !

Si vous avez décidé de partir, chopez votre vol pas cher pour Medellin ! Moi j’utilise toujours Skyscanner, les prix les moins chers sont presque toujours chez eux 😉

 

2 commentaires

  1. Slt Pierre ! Très bon guide.
    Tu as raison, on a très peur quand on entend parler de Medellin la première fois. On pense directement aux cartels de la drogue et aux narcotrafiquants.
    Mais en même en temps personne ne peut nier que Medellín est l’endroit parfait pour découvrir la Colombie.
    Pour ma part l’endroit de la ville que j’apprécie le plus, c’est Panorama. Si vous recherchez un endroit typiquement cubain, c’est là qu’il faut aller.
    cyrille Articles récents…Top 3 : Meilleur Objectif pour iphone X (pour pros et amateurs)My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.