Petit guide de Vientiane : conseils, bonnes adresses et activités

Le Patuxai Victory Monument ou l'arc de triomphe de Vientiane au Laos

En débarquant à Vientiane j’avoue que je n’avais pas spécialement d’attente. Peut-être parce que Lisa qui s’y était rendue il y a 6 ans de cela n’avait pas été marquée plus que cela par sa visite dans la capitale laotienne. Peut-être aussi parce que après Luang Prabang et son charme incomparable, il était impossible de s’imaginer la même chose ailleurs. Puis après la magnificence de la nature de Vang Vieng, une capitale n’avait de prime abord rien de spécialement attirant. 

Du coup j’oserais dire que ce fut pour le mieux de n’avoir eu aucune attente ! En effet, Vientiane se révéla être une belle surprise !

Le stupa abandonné That Dam à Vientiane au Laos
Le stupa That Dam, laissé à l’abandon et se recouvrant de verdure. Ca lui donne un charme !

La capitale laotienne, cette ville grande proche de la frontière thaï (séparée par le Mékong) m’a fait d’ailleurs davantage penser à une ville de province qu’à une capitale. On y croise guère de gratte-ciels ou de grands buildings modernes aux vitres étincelantes. Elle fait plus penser à une ville de province peut-être aussi parce que de par sa proximité avec la Thaïlande je n’ai pu m’empêcher de la comparer avec la capitale thaï. Capitale thaï qui elle a tout d’une ville hégémonique et qui forcément contraste foncièrement avec la paisible Vientiane.

Rues de Vientiane dans le centre touristique au Laos
Comparé à Luang Prabang, ça manque clairement de charme, et pourtant la ville m’a charmé à sa propre façon !

Ainsi, Vientiane, sans avoir le cachet de Luang Prabang, loin s’en faut, m’a tout de même charmé. Naturellement, le charme ne s’est pas opéré de la même façon. A Vientiane, c’est l’ambiance de ses rues agréables et sans prétention qui bordent le Mékong qui m’a plu. J’ai vite accroché avec son côté vraiment cool et décontracté qui donne un plaisir particulier à arpenter ses rues du bord de fleuve où l’on croise auberges, restos à touristes et le fameux Night Market !

 

Où loger ?

 

ORCHID GUESTHOUSE

Bon, je vais être honnête, si je vous recommande cette guesthouse, c’est surtout pour sa position hypercentrale ! Située en plein quartier touristique, elle offre quand même des prestations correctes, j’ai simplement trouvé que l’entretien laissait pas mal à désirer. Donc au pire, allez voir ailleurs (c’est pas le choix qui manque dans le coin), mais lorsqu’on a cherché les prix ailleurs nous paraissaient vraiment élevés pour le pays.

  • Chambre : lit double, salle de bain commune, ventilateur, wifi
  • Localisation : en plein quartier touristique, juste au bord du Mékong
  • Petit-déjeuner : exclu, plein de restaurants sympas dans le coin
  • Prix : 80 000 kips, mais possibilité pour 100 000 à 170 000 kips d’avoir une chambre avec salle de bain privée (le prix varie selon le standing)

 

Comment se déplacer ?

La ville est assez étendue, ce qui n’empêche que pour la plupart de vos déambulations ou activités, vos pattes suffiront amplement. En tout cas nous on est des inconditionnels de la marche à pied (ou presque, on était en pleine burning season), alors même pour quelques kilomètres bien souvent on s’est fatigués à coup de marche à pied. Bon puis c’était aussi par souci d’économiser, on s’est dit que combiner sport et économie ferait pas de mal !

Ceci dit, en cas de flemmardise, aigüe ou non (ça nous est arrivés de temps à autre), il vous est toujours possible de profiter des services de bus qui coûtent quelques milliers de kips (nous on a payé entre 4000 et 6000).  

 

Où manger ?

 

MANIVONE RESTAURANT

Délicieuse salade de papaye au restaurant Ms Manivone à Vientiane au Laos
Régalez-vous d’une délicieuse salade de papaye !

On a découvert ce resto local par hasard lors de nos pérégrinations touristiques dans le centre et on s’en félicite ! Les différents plats qu’on y a goûté sont délicieux (essayez les crispy noodles dirhams vegetable à 20 000 kips !), le service efficace et rapide… Et c’est pas cher ! Bref tout ce qu’on demande d’un resto de ce genre.

Du coup, forcément, le resto a du succès, et se remplit incroyablement vite le soir malgré son grand nombre de tables ! Le midi c’est déjà bien plus tranquille.

 

KATAENOY

Après s’être fait intercepté dans la rue comme tous bons touristes flânant dans l’agréable quartier centre de Vientiane, on s’est laissé amadouer par la proposition de notre alpagueur. Ce dernier nous avait promis de très bons plats, ce n’était pas un mensonge ! C’est qualitatif, c’est frais et les rouleaux de printemps sont très bons. D’ailleurs on aurait pas craqué si on n’avait pas cru le type, car ça restait un poil cher pour notre budget de backpacker (20 000 kips les rouleaux de printemps si j’ai bonne mémoire).

 

PETIT STAND DEVANT LE SUPERMARCHÉ M POINT MART LE LONG DU MÉKONG

Petit stand local devant le M Point Mart à Vientiane au Laos
Un endroit pour manger vraiment local, et pas cher !

Comme tout bon petit stand de rue, c’est simple, rapide, et pas cher ! On y mange bien, c’est même assez savoureux pour un boui-boui et c’est souvent plein car il y a peu de tables. Prenez votre mal en patience ou repassez régulièrement devant si vous voulez y manger. Pour 15 000 kips on obtient de généreuses portions.

 

Où boire un verre ?

 

THE SPIRIT HOUSE

The Spirit House, bar et restaurant très sympa au bord du Mékong
Nice comme endroit, non ?

Pour trouver The Spirit House, il faut s’éloigner un peu du centre-ville. A même pas un kilomètre de ce dernier, vous trouverez ce restaurant/bar à l’ambiance boisée et soignée qui vous offre sodas, cocktails et à manger.

Profitez-en pour vous poser tranquillement et apprécier un cocktail avec vue sur le Mékong, et pourquoi pas un coucher de soleil.

 

BOR PEN NYANG

Coucher de soleil et vue sur le Mékong Night Market à Vientiane au Laos
Vous prendrez bien une bière avec coucher de soleil ?

Pour observer l’animation du bord du Mékong et plus particulièrement celle du Night Market, c’est l’endroit parfait ! En effet, du haut du rooftop de ce bar, vous pourrez siroter tranquillement une beerlao tout en étant un spectateur attentif (ou rêveur) de la vie laotienne (et touristique).

C’est aussi bien sûr l’endroit rêvé pour admirer un coucher de soleil par-dessus le Mékong… La grande beerlao est à 15 000 kips.

 

Ou boire un café ?

 

CHEZ JOSEPH

Chez Joseph, un café resto bio du centre de Vientiane au Laos
Pour un bon café bio dans l’après-midi, allez chez Joseph !

On est passés devant en se disant que ça serait sûrement cher, et peut-être pas si bien pour se poser lors d’une chaude après-midi boire un Ice Coffee.

Sauf, qu’on s’est trompés ! Après avoir tourniqué dans le quartier un moment, on s’est finalement dit pourquoi pas, on ne pourra savoir si c’est bien qu’en essayant !

Il s’est avéré que le Ice Coffee en plus d’être à un prix raisonnable (15 000 kips) est bio ! Et il est très savoureux, on sent la différence avec certains (qu’on aime quand même tellement ils sont sucrés haha). Bref, j’étais très content de notre choix et ai beaucoup apprécié trouver du bio !

 

Que faire ?

 

PROFITER DE L’AMBIANCE DU MÉKONG NIGHT MARKET

Stand local de brochettes au Mékong Night Market à Vientiane au Laos
Des stands comme celui-ci il y en a des tas ! De quoi satisfaire tous les goûts !

Un peu à l’image de Vientiane, on apprécie le Mékong Night Market surtout pour son ambiance !

En effet, contrairement à nombre de marchés (notamment celui de Luang Prabang), on y trouve guère de souvenirs intéressants, les vêtements et autres accessoires n’ont rien de typique et sont constitués uniquement de fausses marques.

Stands de vente de vêtements au Mékong Night Market de Vientiane au Laos
Niveau vêtements, bof franchement, peut-être que ça plait au locaux !

Mais côté bouffe en revanche, il y a de quoi se satisfaire ! Le Quai Fa Ngum est rempli de restos, stands de rues, bars, bref de quoi mettre l’ambiance et déguster à droite à gauche les plats typiques (ou non) qui vous plaisent !

 

VISITER LE PATUXAI VICTORY MONUMENT (ARC DE TRIOMPHE)

Le Patuxai Victory Monument ou l'arc de triomphe de Vientiane au Laos
Ca vous fait vaguement penser à quelque chose d’autre ? Pourtant c’est typiquement local !

Le Patuxai Victory Monument, c’est un peu l’attraction de Vientiane. Tout bon touriste se doit d’y aller ! C’est donc tout naturellement que nous nous y sommes rendus. Ce qui n’empêche qu’on y trouve a aussi des locaux venant se prendre en selfie devant le monument.

Coucher de soleil derrière le Patuxai Victory Monument à Vientiane au Laos
Et un petit coucher de soleil pour sublimer le moment !

Un monument très beau et très local dans son architecture et ses détails même si on ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec l’arc de triomphe parisien. Son architecture est pourtant typique laotienne et le Patuxai Victory Monument a été édifié en l’honneur des combattants qui luttèrent pour l’indépendance du Laos de la France.

  • Y aller : le monument est à 2km au nord-est du centre, donc largement faisable à pied.

 

DÉGUSTER LOCAL AU BAN ANOU NIGHT MARKET

Le Ban Anou Night Market, pour manger des spécialités locales à Vientiane au Laos
Le Ban Anou Night Market, l’endroit où vous mangerez vraiment local.

Le lieux parfait pour un encas local ! Enfin en toute honnêteté on y a même pas mangé car on préférait se poser un minimum, hors il n’y avait rien pour s’asseoir. Et puis on y a pas trouvé de plats végétariens (mais on a peut-être pas tant cherché que ça).

Ce qui n’empêche que les odeurs et le charme de ce petit marché de nuit ont tout pour vous faire craquer. Très typique, on y trouve quasiment aucun touriste alors que le quartier touristique n’est pourtant pas très loin. Vous pourrez y déguster pas mal de plats différents (et vraiment locaux)… Dont tout de même une bonne partie de brochettes.

 

S’ÉBLOUIR DEVANT THAT LUANG

Le temple That Luang et son stupa entièrement doré à Vientiane au Laos
Le stupa entièrement doré de That Luang !

Avec le Patuxai Victory Monument c’est un des incontournables de Vientiane.

Ce temple attire surtout les foules parce qu’il a planté en son centre un stupa entièrement doré ! Pour briller autant, il a fallu lui apposer pas moins de 500 kilos de feuilles d’or ! Un véritable travaille d’orfèvre qui a dû coûter une petite fortune…

Le temple dans son ensemble est fort joli, vraiment bien décoré, et pour une fois en Asie, on ne trouve pas de kitsch ! En tout cas moi j’ai bien aimé.

  • Y aller  : à pied ou avec le bus n°20 depuis la station Khua Din, juste à côté du Morning Market. En effet, le temple est à 4km au nord-est du centre. Donc en cas de burning season, (mi-février à mai), vous aurez peut-être un coup de flemme aiguë et préférez éviter d’y marcher !
  • Prix du bus4000 kips par personne
  • Entrée : temple gratuit, l’enceinte de la stupa coûte 10 000 kips par personne. Nous on s’en est passé vu qu’on voit très bien la stupa de l’extérieur.

 

APPRENDRE L’HISTOIRE DRAMATIQUE DU LAOS AU COPE VISITOR CENTRE

Prothèses au Cope Visitor Centre à Vientiane au Laos
Exposition de prothèses au Cope Visitor Centre, ça en dit long sur l’histoire dramatique du Laos…

C’est quoi la COPE déjà ? La COPE c’est la Cooperativ Orthotic and Prosthetic Enterprise, un organisme qui s’occupe des gens touchés par les bombes états-uniennes restantes au Laos. La coopérative leur fournit prothèses et soins socio-psychologiques.

Mais de quelles bombes états-uniennes est-ce que je parle ? En fait, durant la guerre contre le Vietnam, les Etats-Unis ont largué une quantité tout juste faramineuse de bombes sur le Laos afin de couper l’approvisionnement du Vietnam. Tellement de bombes que le Laos est le pays le plus bombardé per capita au monde. C’est déjà assez dramatique en soi. Mais là où ça devient vicieux c’est que 10 à 30% de ces bombes n’ont pas encore explosé. D’où l’utilité d’organismes comme la COPE.

Tout cela et bien plus, vous l’apprendrez dans ce centre. Vous y découvrirez aussi les moyens mis en oeuvre par la coopérative pour venir en aide aux blessés et les histoires très émouvantes qui en émanent. Une visite très instructive et touchante sur l’histoire passée et actuelle du Laos à ne pas manquer !  

  • Y aller : le centre est à 2km à l’est du centre, donc largement accessible à pied.
  • Entrée : gratuit, mais il est possible de faire un don au centre ou d’acheter un souvenir dont les bénéfices vont à la coopérative.

 

ACHETER DE BEAUX SOUVENIRS

Boutique de souvenir très sympa à Vientiane au Laos
La petite boutique de souvenir où on a vu plein de belles choses !

C’est pas moi qui recommande souvent de faire du shopping, vu mes valeurs anti-consommation de masse… Pourtant devant la beauté des souvenirs au Laos (j’ai failli craquer), je me dois au moins de vous en parler.

Si vous avez loupé le marché de nuit de Luang Prabang, c’est le moment de vous rattraper ! Dans le centre de Vientiane se trouvent pas mal de boutiques touristiques super sympas et remplies de belles choses : chèches, étoffes, vêtements, sacs, pochettes, déco, et j’en passe ! Une qu’on a trouvé super sympa s’appelle… “Souvenir” ! Elle se situe dans la rue Chao Anou, à mi-chemin entre le quai et le prochain croisement.

 

FAIRE DU YOGA 

Yoga Studio à Vientiane au Laos
A Vientiane, c’est là que vous devez aller faire du yoga !

Si vous aimez (ou non d’ailleurs) le yoga, il faut faire un détour au Vientiane Yoga Studio !

Lorsque nous y sommes allés, c’est Jessica, une super prof très pédagogue qui nous a fait cours ! C’était un cours niveau débutant et ça nous allait très bien parce que depuis notre cours à Pokhara au Népal on avait plus vraiment pratiqué… D’ailleurs depuis, ça nous manquait. Malgré la très forte chaleur (dans les 35-40), Jessica a su s’adapter et on a pu faire des efforts sans sentir non plus trop de difficulté.

  • Y aller : le studio est à 2km du centre, à deux pas du Patuxai Victory Monument, donc largement accessible à pied.
  • Prix80 000 kips par personne, on a trouvé ça un peu cher, mais enfin on ne le regrette pas vu notre bien-être à la fin !

 

VISITER L’ÉTRANGE BUDDHA PARK (THANON THA DEUA)

Bon, je vous le dis d’emblée, nous n’y sommes pas allés, j’avoue qu’avec la chaleur on a eu un peu la flemme.

En tout cas d’après nos renseignements ça avait l’air d’être en plus d’un très bel endroit et également un parc plutôt insolite ! Pourquoi ? Parce qu’en plus d’avoir le côté apaisant et agréable d’un parc traditionnel, le Buddha Park est connu pour avoir 200 statues qui sont des mélanges de Buddha, de dieux hindous et créatures mythologiques ! Un mélange assez incongru, mais qui éveille la curiosité !

  • Y aller : prenez le bus n°14 car le Buddha Park est carrément en dehors de Vientiane, à 26km à l’est.
  • Prix du bus6000 kips par personne
  • Entrée du parc5000 kips par personne, et pour pouvoir utiliser votre appareil photo 3000 kips de supplément.

 

Vientiane, la ville décontractée

Vue d'en haut sur le Mékong Night Market
Vue sur le Mékong Night Market, un endroit plein de vie où on a adoré faire des allers-retour

Au final, vous voyez bien que derrière mes préjugés sur Vientiane, se trouve en réalité une ville très accrocheuse dont l’ambiance cool et décontractée a de quoi séduire tout voyageur ! On peut penser “capitale, donc bof” ou que sais-je encore… (d’ailleurs y’a des capitales que j’adore perso, comme Paris, Bangkok, Bruxelles ou Vienne). Et on se trompe lourdement ! On se laisse vite prendre par l’atmosphère provinciale et posée de Vientiane, son marché, son animation sur le quai Fa Ngum au bord du Mékong et bien plus encore…

Alors, tentés par l’ambiance de Vientiane ?

Vous aimez mon article ? Épinglez-le ! 

Petit guide de Vientiane : bonnes adresses, conseils et activités

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.