Patan & Nagarkot : deux découvertes immanquables dans la vallée de Katmandou

Vieux bâtiments en brique rouge dans la vieille ville de Patan au Népal

Katmandou est fascinante mais parfois aussi un peu harassante… Heureusement on a découvert qu’il est en fait super facile d’y échapper sans aller bien loin ! A quelques kilomètres de la capitale seulement vous pourrez profiter de lieux beaucoup moins visités et tout aussi intéressants (bien qu’incomparables). J’ai nommé : Patan et Nagarkot. Ces villes  à quelques heures à peine de Katmandou sont à découvrir absolument. On y a trouvé tout le calme nécessaire pour respirer un bon coup et nous détendre.

 

Patan

Patan est une petite ville très jolie à 6-7 km au sud de Katmandou. On a trouvé la ville absolument charmante et ses nombreux bâtiments en brique lui donnent un cachet incroyable !

En plus c’est l’endroit parfait pour échapper à l’agitation de Katmandou : il y a bien moins de touristes et c’est de façon générale beaucoup plus calme. De quoi déambuler dans ses rues sans stress.

Une scène de rue à Patan au Népal avec des népalaises qui achètent des sacs à main
Une scène de rue à Patan : shopping de sacs à main pour mesdames !

Enfin dernier avantage et pas des moindre : la plupart des temples et stupas ont échappé au tremblement de terre et sont encore debout !

Patan (enfin le côté intéressant, la vieille ville) est assez petite, donc on y a passé une journée entière et une nuit histoire de découvrir tranquillement son atmosphère.

 

COMMENT Y ALLER ?

Il y a deux moyens d’y aller depuis Katmandou :

  • A pied

C’est ce qu’on a fait, on s’est dit qu’une balade serait agréable. Il nous a fallu une bonne heure pour relier Patan depuis Katmandou.

Par contre on pensait faire une balade sympa mais à l’aller on a bêtement suivi l’itinéraire Google Maps qui nous faisait passer par la grande route. Bof, c’est plutôt moche et c’est très pollué. Du coup au retour on a fait un peu des détours par les petites rues et là c’était super chouette ! Enfin, chouette… Parfois c’était disons intéressant, on est passé par ce qui semblaient être les bidonvilles de Katmandou. On vous conseille de faire la même chose si vous êtes motivés ! Ca permet de voire une autre face de Katmandou que le mignon Thamel où tout va bien dans le meilleur des mondes.

Rue typique de Katmandou sur la route de Patan au Népal
Une des petites rues fort plaisantes qu’on a arpenté sur notre chemin de retour

Pour passer par les petites rues sans se perdre je vous conseille quand même d’utiliser Maps.me ou Google Maps, car ça part dans tous les sens.

  • En minibus

Les minibus partent de Ratna Park. Vous en aurez pour 12 Rps d’après wikitravel (hésitez pas à me dire si c’est le cas si vous faites ça !)

 

OÙ DORMIR ?

Y’a pas mal de guesthouses sur place, donc pas difficile de trouver un logement là-bas ! Je vous recommanderai pas la nôtre car c’était vraiment pas ouf. Si vous voulez réserver en avance faites un tour sur Airbnb ou Agoda.

 

OÙ MANGER ?
  • Whole in the wall” sans nom vers Durbar Square

Vous pourrez le trouver à l’angle de Tyagal Lalitpur road et Khapinchhen Tole road, près de Shakya Store à Saugal. Vous verrez à l’intérieur les murs sont verts. Il est à peine visible de l’extérieur que c’est un resto, d’où l’idée de « whole in the wall ».

Resto "whole in the wall" à Patan au Népal
Une photo vous aidera sûrement mieux à le trouver 😊

Pourquoi j’en parle ? Parce qu’ils font tout simplement les meilleurs Momos du Népal ! On s’est tellement régalés avec Lisa… En plus ça coûtait seulement 60 Rps, c’était un resto très typique.

  • BAC Art Café

C’est un petit café sympa dans un jardin bien au calme et un peu éloigné. On s’est enfoncés dans ses fauteuils confortables et y avons savouré tranquillement notre thé habituel.

 

QUE FAIRE ?
  • Durbar Square

On s’est dit qu’on allait pas faire tous les Durbar Square ou temples du Népal, surtout à ce prix (voir juste en-dessous), donc on l’a pas visité. Mais comme je le disais, la plupart des temples ont échappé au dégâts du tremblement de terre, alors si vous êtes pas encore lassés des temples, à mon avis ça vaut la peine !

Prix : 1000 Rps

  • Kwa Bahal (temple doré)

Un magnifique temple très impressionnant par sa hauteur le tout en doré ! (d’où son pseudo). Du coup je m’y suis attardé un petit moment le nez en l’air et admiratif de cette dorure incroyable, alors que ce n’est pas si grand que ça.

Prix : 50 Rps

L'intérieur du temple doré Kwat Bahal à Patan au Népal
Petite vue intérieure du temple doré… Une merveille. Et ce n’est là que la partie non immergée de l’iceberg !
  • Balade dans la ville

Patan, même hors de Durbar Square est vraiment mignonne. A tel point qu’on a fait de nombreuses allées et venus dans ses rues pleines de charme. Architecturalement parlant ça ressemble beaucoup à Katmandou, mais tout y est plus mignon et l’atmosphère bien plus douce, je pense que c’est pour ça qu’on s’y est attardé un après-midi entier à déambuler.

Une stupa dans la vieille ville plein de charme de Patan au Népal
Au détour d’une rue comme ça, boum, on est tombés sur ce très beau stupa !!

 

Nagarkot

Par rapport à Bandipur qui est aussi un petit village charmant dans les montagnes, Nagarkot fait pâle figure, car assez dépourvu de charme en comparaison. Mais pourquoi je vous en parle alors ? Parce que c’est l’endroit où aller pour avoir un panorama de dingue sur toute la chaîne himalayenne !!

Vue sur la chaîne de l'Himalaya à Nagarkot au Népal
Non mais matez moi ça un peu !

Vu que c’est perché à 2175 mètres, prenez une laine pour le soir, il y fait bien frais ! En hiver, il faudra même sortir la doudoune.

 

COMMENT Y ALLER ?

Le trajet se fait en deux étapes depuis Katmandou.

Il vous faut d’abord prendre un petit bus local à la gare routière de Ratna Park au sud est de Thamel à Katmandou jusqu’à Bhaktapur pour 25 Rps. Ratna Park est joignable à pieds depuis Thamel ou environs.

Arrivés à Bhaktapur, on vous donne des instructions pour aller choper votre bus pour Nagarkot à 10 minutes à pied au nord. Le trajet pour Nagarkot coûté 50 Rps.

Le trajet total nous a pris quasiment 3h alors qu’il n’y a que 23 km à parcourir ! Le truc c’est que le bus pour Bhaktapur s’arrêtait quasiment tout le temps pour récupérer des passagers ou en faire descendre. Et puis la route jusqu’à Nagarkot… Enfin si on peut appeler ça une route justement. Heureusement, ils sont en train de la refaire. Avec un peu de chance quand vous irez (si vous y allez), les travaux seront finis !

 

OÙ LOGER ?

Il y a un choix énorme de guesthouses et hôtels à Nagarkot ! Mais seulement une petite partie sont dans le centre même de la ville (ce qui n’est pas si important si vous venez pour randonner). Ceci-dit certains un peu excentrés offrent des points de vue incroyables.

  • Langtang view Nagarkot Bed & Breakfast

On y est allés sur recommandation d’un ami népalais. Et c’était très bien. Enfin je suis sûr qu’il y a d’autres bons logements, mais on en a été très satisfaits car il y avait dans ce B&B tout le confort dont on peut avoir besoin !

  • Chambre : lit double, salle de bain attachée et wifi
  • Localisation : dans le centre de Nagarkot (le village est petit mais aussi très étalé)
  • Petit-déjeuner : exclu. Les prix sont un peu chers, on a quasiment toujours mangé à l’extérieur
  • Prix : 1000 Rps après négociation au lieu de 21$ (environ 2200 Rps)
  • Le plus : il y a une superbe terrasse juste parfaite pour s’installer et savourer un merveilleux coucher de soleil !

→ ENVIE DE VOIR LA CHAMBRE ? ALLEZ LA VISITER SUR BOOKING.COM ☺

 

OÙ MANGER ?

Il y pas mal de choix, on a essayé plusieurs restaurants, mais franchement dans l’ensemble c’était pas extraordinaire sauf un resto !

  • Resto sans nom

Bien que sans nom il s’est distingué car on y a mangé un délicieux Dal Bhat ! Il se situe juste un peu à droite sur la place centrale lorsque vous arrivez de Bhaktapur, il a de jolis fleurs devant et de gros panneaux Tuborg au-dessus.

 

QUE FAIRE ?
  • Admirer un lever ou coucher de soleil

Installez-vous en haut du Nagarkot Bed & Breakfast par exemple ou tout autre terrasse en hauteur et profitez du moment présent ! Assurez-vous juste d’être vers le bon point cardinal 😉 Admirez les lueurs féériques du soleil levant ou couchant sur les montagnes magnifique de l’Himalaya. Un spectacle à couper le souffle qu’on se referait bien volontiers !

Vue sur la chaîne de l'Himalaya à Nagarkot au Népal
Vous avez dit vue sur l’Himalaya ?
  • Randonner sur le Nature Trail

C’est une courte randonnée de 2-3h, mais on adoré ! Le sentier débute dans la forêt tropicale et… Ca faisait tellement de bien d’être au milieu de cette épaisse jungle, calme et fraîche ! Ensuite le sentier sort et nous a offert une vue exceptionnelle sur la vallée verdoyante et les montagnes au loin. Le rêve !

Vue sur la chaîne de l'Himalay à Nagarkot au Népal
Vous reprendrez bien une dose de vue sensationnelle ?

Il y a aussi d’autres randonnées possibles à Nagarkot comme le Panoramic Hiking Trail.

  • Visiter le Buddha Peace Park

C’est un parc récemment construit sur la route qui descend de Nagarkot et rejoint Bhaktapur. Du coup on y a marché (ça prend 20 minutes), avons fait notre balade dans ce parc en hauteur et très bien entretenu puis on a chopé le bus en route pour retourner à Bhaktapur puis Katmandou. Le parc vaut le coup d’oeil en passant, mais pas non plus le détour.

Le Buddha Peace Park à Nagarkot au Népal
C’est chou comme tout et très bien entretenu !

 

En plus d’être des lieux plus calmes que Katmandou, Patan et Nagarkot offrent aussi une super alternative au classique Katmandou + Trek ! Ca permet de voir un peu le Népal autrement, de se reposer et profiter d’endroits qui valent clairement le détour !

Alors, prêts pour une bouffée d’air dans une ville de charme et un village avec un des meilleurs panoramas au monde ?

Vous aimez ? Épinglez !

Patan & Nagarkot : deux découvertes immanquables dans la vallée de Katmandou

 

 

6 commentaires

  1. petit complètement d’info pour ce rendre à nargakot, éviter de vous arrêter à Bhaktapur ( visiblement ils attendent les touristes là-bas lors du changement de bus et réclament 150 roupies pour la traverser un pont ( plus que basique…) ayant fait les frais ce jour et ayant trouver une solution, arrêter vous plus haut avec le bus ( 5 min environ ) kamalbinayak bus park, la station pour allez à nagarkot et à seulement 200 m ( voir mapme) .
    cela vous évitera de vous prendre la tête ( comme moi avec le vendeur de ticket qui me disent de prendre un autre chemin, et à l autre chemin la même chose …un vol organisé que je viens de détruire 😉) enjoy.

    1. Hello Billy, merci pour l’info ! 😉
      Nous on a pas eu cette arnaque heureusement même si le bus ne s’était pas arrêté à Kamal Vinayak !
      En tout cas c’est toujours bon à savoir au cas où pour d’autres voyageurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.