Que faire à Koh Lanta ? 11 incontournables

Plage de Koh Lanta et son eau turquoise magnifique

Des îles il en manque pas en Thaïlande ! Et avec Lisa on en a déjà visité quelques unes (Koh Chang, Koh Kood & Koh Mak, Koh Tao, etc.) et je peux vous dire que Koh Lanta est une des plus belles îles de Thaïlande !

L’île de Koh Lanta est en réalité constituée de deux îles : Koh Lanta Noi, l’île nord où il n’y a quasiment rien et Koh Lanta Yai l’île sud : c’est ce Koh Lanta qu’on va visiter !

Imaginez une île assez grande, très verte, calme et apaisante, l’eau turquoise et chaude des plages magnifiques… Y’a de quoi rêver, non ?

Aujourd’hui nous sommes nomades digitaux donc on a passé un bon bout de temps à travailler, mais on a quand pris pas mal de temps pour profiter des joyaux de l’île de Koh Lanta ! Pauses pour piquer une tête dans l’eau, virée en scooter, snorkling pour explorer la faune marine…

Si vous voulez savoir que faire à Koh Lanta en Thaïlande, ça tombe bien ! Dans cet article je vous ai listé toutes les activités à ne surtout pas manquer lors de votre voyage à Koh Lanta 😉  

Cet article contient des liens affiliés :
→ À chaque fois que vous cliquez et achetez un produit je touche une commission. Mais ça ne vous coûte pas un centime de plus ! (c’est pas trop mon genre). Ça me permet de financer le blog et un jour de me rémunérer j’espère.
→ Tous les produits sont testés ou approuvés par mes soins (ou ceux de Lisa).
Si vous achetez merci pour votre soutien ! Si vous n’achetez pas, bravo, consommer selon ses vrais besoins est le plus important.

 

1) Prendre un bain chaud dans l’eau turquoise de la mer

Eau de mer turquoise sur les plages de Koh Lanta, parfait pour se baigner !
On pique une tête ? 🙂

À Koh Lanta, l’activité à faire absolument s’il fallait choisir et éliminer tout le reste, ça serait bien sûr se jeter dans son eau ! Oui, la mer de Koh Lanta fait rêver…

L’eau est à 30 degrés, elle est d’une couleur turquoise façon carte postale et d’un clarté incroyable qui laisse deviner le fond sableu même lorsque ça commence à être profond !

Dire que j’avais peur que ce soit pas si chaud… Oui je suis un peu douillet et la dernière fois qu’on s’est baigné c’était à Palomino en Colombie où l’eau était, contre toute attente, pas vraiment chaude.

Donc oui foncez dans l’eau sans réfléchir, à Koh Lanta c’est possible 😉

Nous on a régulièrement eu un ciel gris, du coup c’était marrant parce que l’eau devenait alors plus chaude que l’air ambiant. Ça faisait un peu comme ces soirées d’hiver où tu admires bien au chaud derrière ta fenêtre la pluie ou la neige s’abattre au dehors.

Bref, en tout cas ses plongées dans l’eau à 30 degrés étaient un vrai ressourcement et une pause des plus délectables lorsque j’étais à bosser dans un café en bord de plage !

 

2) Profiter des plages de rêve de Koh Lanta

La baie cachée de Nuy Bay Beach à Koh Lanta en Thaïlande
Envie de découvrir de belles plages tranquilles ?

Koh Lanta, c’est une île magnifique ! Alors pour profiter de ses atouts à fond, faites un tour pour découvrir plusieurs de ces plages de rêve. Je vous ai listé de très belles plages où on s’est posé du sud au nord, comme ça vous avez un itinéraire tout tracé si jamais 😉

Enfourchez votre scooter et c’est parti !

  • Bamboo Beach

La plage Bamboo Beach est située tout au sud de Koh Lanta, pas très loin du Mu Ko Lanta National Park.

Bamboo Beach, c’est ce grand banc de sable très calme niché au creux de la jungle sauvage de l’île. Un paysage unique et simple à la fois qui se savoure.

Il n’y a quasiment personne sur cette plage géante, de sorte qu’on se sent presque seuls au monde, un peu comme si on avait découvert un coin secret, un endroit nous appartenant à nous seul.

Comme il faisait gris et que ça ne nous donnait pas envie de nous mouiller, restait plus qu’à s’asseoir sur le sable en contemplant le va-et-vient des vagues.

  • Nui Bay Beach

Encore une petite plage peinarde, paumée en contrebas de la montagne. On y accède par des marches et en passant une cabane qui faisait restaurant/bar où jouaient des fillettes.

Ici aussi, quasiment personne.

C’est hyper tranquille et cette fois-ci on a eu envie d’aller nous mouiller un peu. Ahh, quel plaisir… Un chouette endroit pour une pause baignade à l’abri de la foule.

Nui Bay est aussi tout au sud de Koh Lanta Yai, un peu au-dessus de la Bamboo Beach.

  • Klong Nin Beach

La plage Klong Nin Beach est une belle et longue, très looongue plage bordée de restaurants et hôtels en tout genre. Mais heureusement ce sont des bâtiments peu invasifs.

Puis bon, perso j’ai apprécié pouvoir me poser au bord de la plage avec un café pour travailler et aller piquer une tête quand j’avais besoin d’une pause !  

La Klong Nin Beach est à peu près au centre de Koh Lanta.

  • Secret Beach

Lisa qui saute sur la plage Secret Beach à Koh Lanta
Lisa qui saute à la Secret Beach

Bon, je vais pas faire de suspens mais malheureusement non, “Secret Beach” n’est pas vraiment une plage secrète…

On débarque là et à peine arrivé c’est la déception qui se lit sur nos visages en apercevant des touristes.

Heureusement ils sont pas non plus spécialement nombreux.

La plage est d’ailleurs très belle et très agréable !

Malheureusement, il n’y a d’ombre nul part, on crame vite et on finit donc par s’en aller.

 

3) Se faire masser au bord de la plage

Vue sur la mer avec coucher de soleil lors d'un massage à Koh Lanta
Avoir une vue comme ça en plein massage, moi je dis oui !

Rien de tel que se faire masser dans un cadre agréable au bord de la plage.

Nous on avait été se faire masser à côté du Eco Lanta Hideaway Beach Resort (je sais pas si ça en fait partie) et quelle délice ! Vous trouverez le Eco Lanta Hideaway Beach Resort du côté de Long Beach (autrement appelée Phra Ae Beach).

On avait la peau un peu abîmée par le soleil alors au lieu de faire le traditionnel massage thaï on s’est tourné vers un délicieux massage à l’huile, hmm.

Surtout le cadre c’était la cerise sur le gâteau quoi. Le centre de massage où on était avait une plateforme surélevée, trop bien pour voir la mer… Bon en vrai on fermait les yeux la plupart du temps, mais dès qu’on les ouvrait, c’était le bonheur pour eux. Et rien qu’entendre les vagues et savoir qu’on est là et pas ailleurs tandis qu’on se faisait masser doucement le dos… Comment dire. Un beau moment de détente.

On a payé 450 bahts pour le massage à l’huile, le massage thaï traditionnel est moins cher (350 si je me rappelle bien) mais ça vaut le coup !

Si vous voulez moins cher, y’a des plein d’autres centres de massage le long de la plage.

 

4) Boire un verre au bord de la plage

Apéro bière en bord de mer à Koh Lanta en Thaïlande
Cheers!

Les bars cool en bord de plage c’est pas ça qui manque à Koh Lanta ! Alors chose appréciable selon moi : on est loin de l’ambiance boite de nuit de Koh Phi Phi ou Koh Phan Ngan, mais y’a quand même de quoi passer de belles soirées en bonne compagnie.

Justement je venais de rencontrer un couple de français super sympas lors de mon baptême de plongée (on en reparle un peu après dans l’article ;)) et comme on a accroché, on a décidé d’aller boire un verre au fameux Freedom Bar de Koh Lanta !

Bon en fait on était arrivé trop tôt du coup c’était un peu mort, alors on est allé un peu plus loin et avons découvert le Cigar Bar, le bar est sympa, la déco est chouette et les consos abordables ! Après le service était un peu bizarre… Mais bon on a obtenu ce qu’on voulait au final, c’est le principal ^^

A côté y’avait un concert thaï qui a finit en karaoké de mecs bourrés c’était marrant (mais attention les oreilles un peu mélomanes).

A un moment on en avait marre de saccager nos oreilles et on est donc retourné au Freedom bar qui était bien sympa.

En tout cas, boire un verre au bord de la plage, c’est toujours un moyen parfait de ponctuer une belle journée d’aventure de farniente.

Où trouver des bars sympas à Koh Lanta :

  • Liberty Beach

C’est là où il y a le Cigar Bar ainsi que le Freedom Bar (freedom, liberty, tout ça, logique après tout, non ?) comme bon nombre d’autres bars sympas !

Gros plus : y’a des bars pour tous les goûts, du plus chic au plus décontracté.

  • Long Beach (Phra Ae Beach)

Un autre endroit pour trouver des bars pour une soirée détente en bord de plage.

 

5) Mater le coucher de soleil tout en se régalant au Salty Fish

Coucher de soleil aux couleurs somptueuses à Koh Lanta
Un coucher de soleil tout simplement époustouflant !

C’est Lisa qui avait lu en ligne que le Salty Fish était une bonne adresse pour se faire un bon resto avec une vue digne de ce nom pour les couchers de soleil. Eh bien j’aime mieux vous dire que la réputation de ce restaurant est carrément fondée !

Lisa avait lu qu’ils avaient des options végétariennes, donc c’était parfait pour nous qui sommes végétarien et vegan.

Eh bien en fait, belle surprise ils avaient carrément une page entière de plats végétariens, cool ! Bon et si vous êtes pas végétariens, vous allez pouvoir vous régaler de poisson frais 🙂

On s’est donc posé là, sur la terrasse en bois surplombant la plage, en commençant par une bière tout d’abord. Malheureusement, manque de chance, le ciel est devenu orageux, aïe, va-t-on avoir notre splendide coucher de soleil promis ?

Heureusement plus tard après avoir dévoré des plats savoureux, le ciel s’est un peu dégagé, nous offrant alors le spectacle pour lequel on était venu : c’est rose, c’est orange, c’est jaune, c’est violet… Ça part dans tous les sens, la lumière est magnifique ; au loin des bateaux amarrés déposent une ombre sur ce tableau impressionniste.

Bref, on était bien.

On en a eu pour 160 bahts par personne pour un plat chacun plus un plat partagé. Et la bière coûte seulement 60 bahts en happy hour.

  • Why Not Bar : l’alternative au Salty Fish pour un magnifique coucher de soleil

Il existe aussi un autre endroit connu, enfin même plus connu pour profiter d’un coucher de soleil, c’est le Why Not Bar (et y’a aussi plein d’autres bars avec vue autour du Why Not). Le truc c’est que c’est en bas de l’île et du coup on avait la flemme : l’île fait quand même plus de 25km du nord au sud.

 

6) Manger végétarien au Happy Veggie

Délicieux plat au restaurant végétarien Happy Veggie de Koh Lanta
Ça donne envie, non ?

Pour manger végétarien et se régaler à Koh Lanta, direction le Happy Veggie ! Si vous réfléchissez à devenir végétarien ou manger moins de viande, lisez mon article Pourquoi devenir végétarien ? Ça pourra vous aider dans votre décision et votre démarche j’espère.

On était très heureux de pouvoir aller dans un restaurant végétarien, car faut dire qu’il n’y en a malheureusement pas beaucoup à Koh Lanta.

Et on s’est régalé ! Les plats sont délicieux, les portions bonnes et la plupart des plats sont même vegans 😉

On a mangé pour 120 bahts chacun en prenant des plats locaux. Si vous prenez un plat occidental style burger ça va vous coûter plus cher par contre (burgers de 180 à 220 bahts, salades 120 à 180 bahts). Mais ça reste somme toute plus que raisonnable !

Le Happy Veggie dispose aussi d’une très belle sélection de jus, shakes et smoothies dans les 100 bahts environ (plus ou moins en fonction de ce que vous prenez). Et parmi ça une sélection de jus pressés à froid super sains !! On avait pas un gros budget, donc on en a pas pris, mais franchement on en avait trop envie !

 

7) Visiter la vieille ville

Rue aux maisons en bois de la vieille ville de Koh Lanta
Sympa ces rues, non ?

Malheureusement on y est pas allés car on avait pas loué de scooter tout le temps à cause de notre budget mais j’ai très envie de retourner à Koh Lanta pour visiter la vieille ville qu’on a loupé ! (et profiter des plages encore et encore bien sûr ^^)

La vieille ville c’est plus un village de pêcheurs finalement, fait de maisons de bois sur pilotis construites le long de la rive. Elle est connue pour abriter de bons restaurants locaux et occidentaux comme le Caoutchou Restaurant Galcier, un restaurant tenu par un chef français.

 

8) Profiter du charme de Ban Saladan

Le charmant village de pêcheurs de Ban Saladan à Koh Lanta
Le charmant village de pêcheurs de Ban Saladan

Ban Saladan, ce sont ces petits magasins, stands de souvenirs et restaurants de fruits de mers nichés dans les maisons de bois sur pilotis avec vue sur la mer dans lesquels on déambule et on s’attarde.

Ban Saladan, c’est aussi son fameux marché…

Et que dire de plus, je ne saurais pas trop vous en dire davantage car là aussi, on n’y est pas allé. Ah si, en me renseignant dessus afin de vous donner un article complet, j’ai réalisé qu’on a loupé quelque chose !

Reste plus qu’à retourner à Koh Lanta pour visiter ce mignon village sur pilotis, ah zut alors ^^  

 

9) Explorer les beautés du Parc National de Koh Lanta (Mu Ko Lanta National Park)

Le parc national de Koh Lanta et son phare perché sur des rochers
Vue sur le Mu Ko Lanta National Parc et son phare

On avait prévu d’y aller lors de notre journée de découverte des plages mais finalement on a eu la flemme. Mais à ce qui paraît le Mu Ko Lanta National Park est un magnifique parc naturel qui couvre toute la partie sud de l’île de Koh Lanta. On y trouve pêle-mêle, plages, jungles et collines qu’on peut rejoindre par une multitude de sentiers de randonnée.

La Tanod Beach serait une des plages les plus idylliques et les plus tranquilles, à tester ! Vous me direz ce que vous en avez pensé.

Il y a également un vieux phare que vous pouvez visiter et depuis lequel la vue est censée être splendide.

  • Entrée : 200 bahts

 

10) S’émerveiller en visitant les 4 îles

Eau turquoise magnifique de Koh Kradan lors de la visite des 4 îles
Oui, oui l’eau est vraiment comme ça, je vous assure 😉

La visite des 4 îles c’est une journée au large, à visiter les fonds marins de 4 îles. Au programme donc : snorkling et plages de rêve.

  • Avec quelle agence faire la visite des 4 îles de Koh Lanta ?

Le couple de français que j’avais rencontré lors de ma première plongée (on en reparle juste après) m’avait recommandé Tin Adventure Sea Tour. 

C’est donc l’agence vers laquelle on s’est tourné pour notre tour des 4 îles et on a pas été déçu !

  • Quel est le prix de la prestation ?

Le prix normal est 1700 bahts par personne, en basse saison ça se négocie à 1200 bahts.

  • Qu’est-ce qui est inclus ?

Tout ! L’équipement (masque, tuba et même gilet de sauvetage si vous le souhaitez), le pick-up et drop-off à votre logement, le déjeuner, les boissons, l’entrée du Parc National, une serviette et le guide !

Et point positif : le guide nous explique de faire attention à ne pas toucher aux coraux, vive le tourisme responsable ! D’ailleurs on voit pas mal de coraux morts sur les plages de Koh Lanta, ce qui m’a rendu triste à chaque fois. 

Bref, prévoyez juste votre maillot de bain quoi 😉 Et pourquoi pas une pochette étanche pour votre téléphone ou une Go Pro.

→ Astuce écolo : prenez aussi une gourde filtrante comme la water-to-go que j’utilise ou une gourde normale comme celle de Kleen Kanteen qui est très bien si vous avez accès à de l’eau potable (y’a des distributeurs d’eau potable dans la rue en Thaïlande). Ça évitera des bouteilles d’eau en plastique 😉

Si vous avez une serviette en microfibres, c’est aussi le moment de l’emporter car ils en fournissent une, mais ça veut dire des serviettes lavées tous les jours, ce qui est pas hyper écologique.

Si vous voulez en savoir plus pour réduire vos déchets en voyage, cliquez là 😉 

 

  • Déroulement de la visite des 4 îles

L’ordre dans lequel on fait le parcours peut varier selon les conditions météorologiques et de marées.

1ère étape : Koh Cheuck

Pour notre première étape, on s’arrête en pleine mer, entre 2 grands rochers karstiques. C’est une magnifique première plongée, on a vu des tas de poissons colorés et pas timides pour un sous en plus, ils nous contournent sans être gênés. Enfin à la limite tant mieux en fait, c’est quand même nous qui venons les déranger dans leur milieu naturel.

2ème étape : Koh Kradan

Superbe surprise que fut cette étape sur l’île de Koh Kradan.

Moi sur une balançoire suspendue au-dessus d'une eau turquoise à la plage de Koh Kradan
J’aurais pas pu rêver mieux comme plage, honnêtement

Non seulement on était sur une plage tout ce qu’il y a de plus paradisiaque, mais en plus en s’avançant un peu dans l’eau, on découvrait une faune sous-marine fascinante.

C’est sur cette île idyllique qu’on déjeune. Au total on reste 1h30 sur Koh Kradan, ce qui laisse amplement le temps de profiter de sa plage de rêve, d’un bon déjeuner et d’un bon snorkling.  

Peut-être mon étape favorite de ce tour.

3ème étape : la Emerald Cave ou Morakot Cave de Koh Mook

Alors c’est un peu une expédition, car cette fois-ci point de snorkling, mais de la nage sous une grotte pour rejoindre une cavité béante à l’intérieur de l’île.

Lisa et moi de l'autre côté de la Emerald Cave à Koh Mook
Lisa et moi ravi de découvrir cette plage accessible seulement à la nage

Une expérience unique et un décor hors du commun vous attendent de l’autre côté : on découvre une plage intérieure et une mini jungle nichées entre de géants murs karstiques.

4ème étape : Koh Ngai  

On pensait qu’on ferait encore une étape de snorkling en pleine mer pour finir la journée mais c’est encore une plage qui nous attendait. Une belle plage gigantesque et calme au sable blanc, une mer peu profonde sur des dizaines de mètres et une eau d’une chaleur encore jamais vue jusqu’alors (ou alors si y’a 5 ans lorsqu’on était à Koh Tao).

Tout comme à Koh Kradan, en s’aventurant assez loin dans l’eau, c’est un spectacle incroyable qu’on a découvert. Quelques poissons bien gros qui passaient entre les jambes, des oursins de mer, de gros poissons tachetés marrons et blancs qui se camouflent dans les rochers mais qu’on a quand même grillé ^^… Un moment génial en tout cas.

 

11) Plonger et découvrir l’extraordinaire vie sous-marine

Moi en tenue pour mon baptême de plongée à Koh Lanta en Thaïlande
Ma première plongée ! Bonheur !

Si vous aimez la plongée ou n’en avez encore jamais fait comme c’était mon cas, lancez-vous !

Koh Lanta est un des plus beaux spots pour cela.

P.S. : désolé mais j’ai aucune photo de sous l’eau, j’ai pas de Go Pro et puis avec la pression de toute façon pas sûr que ça aurait été une bonne idée :/ Mais je fais confiance à votre imagination 😉

  • Avec quelle agence faire de la plongée ?

Je suis passé par Blue Planet Divers car c’est une agence très réputée et elle venait en plus de m’être recommandée par un prof de plongée (d’une autre agence) rencontré dans le minibus pour Koh Lanta.

Et la prestation était d’une très grande qualité, ils sont très pro, on est bien accompagné, bref, le top !

  • Quel est le prix de la prestation ?

Le prix pour une journée de plongée (2 plongées d’1h) pour une personne qui n’a pas son Open Water de PADI est à 4900 bahts (4300 + 600 pour l’entrée du parc national)

  • Qu’est-ce qui est inclus ?

Tout est inclus, l’équipement, le déjeuner, les boissons, le pick-up et drop-off.  

  • Déroulement de la journée de plongée

On part à 8h du port à Saladan Pier et durant le trajet on nous donne les instructions pour plonger car sous l’eau la pression est forte et ça a une incidence sur le corps. On nous apprend donc à plonger en sécurité, comment utiliser l’équipement, respirer tout ça.

Un instructeur nous est attribué, il nous accompagnera à chaque plongée, on ne sera jamais séparés sous l’eau. Chaque instructeur prend en charge 1 à 2 personnes.

Avant de partir plonger et même voyager tout court, prenez une bonne assurance voyage. La plongée est une activité à risque et même si la plupart du temps tout se passe à merveille, faut pas non plus le prendre à la légère.

Et le voyage en général comporte des risques : transport annulé, téléphone volé et que sais-je encore. Lisa et moi on aime beaucoup World Nomads (forfait Explorer) car ils sont les seuls à assurer tout ça en même temps (+ plein d’activités comme la plongée). Et à mon avis être couvert sérieusement en voyage c’est indispensable.

Un peu plus tard, ça y est, on enfile nos tenues, bouteilles, palmes, masque, etc.

Au début de la première plongée on nous re-donne des explications et pratiquons des exercices avec l’équipement comme enlever et remettre le détenteur sous l’eau par exemple. C’est le cas même si vous avez déjà plongé si vous n’avez pas votre Open Waters.

On descend peu à peu dans l’eau, incroyable le spectacle qu’on trouve au fond : poissons de toutes les couleurs, étoiles de mers bleues. Magnifique. J’ai même vu un requin à pointe !

D’ailleurs je me permets une parenthèse sur les requins : la télé et le cinéma nous font croire qu’ils sont dangereux, mais en réalité c’est très peu le cas, y’a seulement quelques morts par an dues au requins, par contre des requins tués ça y en a.

On remonte à bord, et plus tard, ça y est il est l’heure pour la deuxième plongée. Et là on va bien plus profiter ! Car on ne refait plus les exercices. On descend doucement et c’est parti pour l’exploration ! Pendant une heure on parcours les fonds marins et apercevons des tas de poissons différents, un vrai bonheur.

A 15h nous sommes de retour 15h au port.

 

Comment aller à Koh Lanta ?

Pour se rendre à Koh Lanta il y a plusieurs options, mais ça dépend principalement d’où vous venez.

  • Aller à Koh Lanta depuis Krabi

Vous pouvez soit :

Prendre le bus Krabi – Koh Lanta

  • Durée 3h
  • Départ : 9h, 12h
  • Prix : 360 bahts  

Alors en fait c’est plutôt un minibus et vous emmène directement à Koh Lanta via le ferry pour rejoindre l’île.

Prendre le ferry Krabi – Koh Lanta

  • Durée : 2h30
  • Départ : 10h45
  • Prix : 550 bahts (depuis Railay West)

Le petit défaut, c’est qu’une fois arrivé à Koh Lanta, il vous reste un bout de chemin à faire : vous arrivez à Koh Lanta Noi, l’île nord où il n’y a presque rien. Il vous faudra sûrement prendre un taxi jusqu’à Koh Lanta Yai.

  • Aller à Koh Lanta depuis Hat Yai

C’est ce qu’on a fait nous, puisque nous revenions de Malaisie et Hat Yai était sur notre chemin (on faisait tout en bus et train).

Prendre le bus Hat Yai – Koh Lanta

  • Durée : 6h
  • Départ : 9h
  • Prix : 500 bahts

Là aussi c’est un minibus, du coup il nous utilise aussi le ferry (pas besoin de changer de transport donc) et nous amène directement sur Koh Lanta Yai à notre logement.

On est passé par M&R qui a offert une super prestation. Attention, les agences et magasins ferment tôt à Hat Yai. Mais M&R était un des seuls ouvert après 19h.

 

Où loger à Koh Lanta ?

Phra-Ae Lanta Apartment

On avait pris une chambre toute équipée au Pra-Ae Lanta Apartment car aujourd’hui nous sommes nomades digitaux et avoir un minimum de confort ainsi qu’un bureau et ce genre de choses est indispensable pour pouvoir travailler.

Mais même si vous êtes en vacances et aimez avoir une chambre spacieuse, propre, équipée d’un frigo et micro-onde, le Phra-Ae Lanta Apartment est à mon avis l’endroit où dormir à Koh Lanta ! Et puis n’oublions pas un critère super important : la plage est à 300 mètres 😉

  • Chambre : lit double queen size, climatisation, wifi, salle de bain privée, frigo, micro-onde, bureaux
  • Localisation : à deux pas de la plage Long Beach (Phra-Ae beach)
  • Prix : 19 € par nuit

 

Après une autre option sympa évidemment, c’est un bungalow en bord de plage, à vous de voir, y’a tous les logements de Koh Lanta sur cette carte :



Booking.com

 

Comment se déplacer à Koh Lanta ?

Le scooter est un peu un indispensable pour pouvoir profiter de Koh Lanta, l’île fait quand même plus de 25km du nord au sud et partout il y a de belle plages, des bars ou restaurants sympas comme on l’a vu tout au long de cet article.

Nous on a loué un scooter récent pour 200 bahts les 24h à notre appartement, ça vaut le coup ! Les prix doivent être similaires ailleurs en principe.

Après si nécessaire, il vous suffit de remettre de l’essence de temps en temps pour seulement 40 bahts le litre. Y’a plein de stands au bord de la route qui en vendent dans des bouteilles ré-utilisées. Vous pourrez pas les louper, l’essence se distingue avec sa couleur orange.

Vous aimez mon article ? Epinglez-le !

Que faire à Koh Lanta ? 11 incontournables

 

Île de Koh Lanta, île de rêve !

Si Koh Lanta nous a offert un séjour de rêve, ce n’est clairement pas étranger à son cadre de rêve !! Avec Lisa on a déjà visité quelques îles thaïlandaises et j’aime mieux vous dire que Koh Lanta restera gravé dans notre mémoire. On a très envie d’y retourner !!

Non seulement ça nous offre un cadre idyllique avec cette eau turquoise et chaude et cette jungle vallonnée mais aussi par son calme ! Certes y’a des touristes, mais c’est pas envahi ou fêtard comme certaines autres îles justement, c’est même agréablement calme. Et ça on a adoré !

Comme vous le voyez, il ne manque pas de choses à faire à Koh Lanta : balades à scooter, plages et re-plages, farniente et re-farniente, plongée, verres en bord de mer, coucher de soleil. Que du bon pour se relaxer au calme quoi 🙂 Se ressourcer, se reconnecter à la nature.  

Prêts à profiter des merveilles de Koh Lanta et partir en Thaïlande ? Prenez votre vol pour Bangkok 😉

Moi je suis un fana de Skyscanner, je trouve toujours les meilleurs prix chez eux !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.