Que faire à Kampot et alentours ? 13 incontournables

Bâtiments coloniaux, arbres et fleurs dans les rues de charme de Kampot au Cambodge

Kampot c’est cette petite ville provinciale du sud du Cambodge pas très loin de la mer, à l’atmosphère qui se prête parfaitement à des après-midis à chiller avec un ice coffee et à flâner dans ses rues aux bâtiments coloniaux pétries d’un charme d’antan. Mais Kampot, c’est aussi une ville connue mondialement pour son poivre ! En tout cas chez les restaurateurs.

Et puis qui dit bord de mer, dit aussi crabes et marais salants ! Bref, la liste continue comme ça, c’est pas les activités qui manquent à Kampot, ville paisible qui donne envie de se laisser aller et profiter ! Voici donc les incontournables de Kampot, puis de ses alentours !

 

Que faire à Kampot ?

 

1) SE FAIRE PLAISIR DANS LES NOMBREUX RESTAURANTS ET CAFÉS SYMPAS
Le restaurant café Kama, un endroit syper sympa à l'occidental dans Kampot au Cambodge
Le KAMA café, avec son décor de fou et ses plats healthy !

Les restos et cafés supers cools dans les rues aguicheuses de Kampot sont légion ! Y’a vraiment l’embarras du choix, vous pouvez manger à l’occidental (surtout des pizzas, vous remarquerez) ou local, mais aussi français ou chinois. Mais aussi, pour changer des fried noodles souvent grasses et des pizzas qui le sont tout autant, vous pouvez vous régaler de plats sains au KAMA par exemple ou au Epic Art Café !

Bien sûr vous pouvez également y déguster bien tranquillement un ice coffee au plus chaud de l’après-midi ! Une de mes adresses préférées pour son ambiance (un peu moins pour ses plats) est aussi le Lemongrass qui dispose d’un cadre absolument charmeur avec sa végétation et ses fauteuils en rotin irrésistibles !

 

2) BOIRE UN VERRE SUR UN DES BATEAUX DE LA RIVIÈRE AU SOLEIL COUCHANT
Coucher de soleil au-dessus des montagnes sur un bateau sur la rivière à Kampot au Cambodge
Un coucher de soleil qui fait rêver… Une bière par-dessus le tout ?

Aller s’enfoncer dans un fauteuil tout en sirotant tranquillement une bière et en profitant d’un coucher de soleil derrière les montagnes, le tout sur un bateau s’il vous plait, c’est pas tous les jours, alors on s’est fait plaisir.

Et je vous recommande de faire la même chose, c’est tout aussi touristique que les autres bar, mais au moins ça change d’être sur l’eau !

Nous on s’est contentés de nous poser sur un des bateaux qui restent à quais, mais certains partent faire une petite “croisière” de quelques mètres lors du coucher de soleil, le tout pour 5$ avec bière incluse. A vous de voir ce que vous préférez, mais honnêtement on pense pas que la vue soit spécialement meilleur quelques mètres plus loin.

 

3) NE RIEN FAIRE
La rivieira aménagée avec des arbres au bord de la rivière de Kampot au Cambodge
La rivieira de Kampot super joliment aménagée !

Eh oui ! Déjà je trouve que ça ne sert à rien de courir dans tous les sens quand on est en voyage, je préfère le slow travel. Mais aussi parce que Kampot et son ambiance décontractée s’y prêtent juste super bien !

Allez donc flâner dans les rues du centre de la ville à droite à gauche et découvrez l’architecture coloniale de Kampot sublimée par les arbres en fleurs, ses rues de charme, le calme de sa rivieira…

Mais si vous n’aimez pas trop “rien faire” (même si à mon humble avis on fait toujours quelque chose), voici une idée : dirigez-vous vers le fameux Old Bridge, un pont qui est fait de plusieurs ponts et qui malgré son allure a l’air de résister au temps.

En continuant le long de la rivière vers le sud vous découvrirez une zone aménagée de façon très coquette, un endroit des plus apaisants ! Ca donne envie de s’y poser un poser un peu… Mais faites-donc !

Une fois prêts, continuez vers le sud. Au bout, le Lilipad Lake vous attend, un endroit très agréable et aussi très joliment aménagé. Il s’agit d’un grand lac duquel émergent deux plateformes bien arrangées et fleuries avec en leur centre ce qui semblerait être des représentations hindous.

De là remontez vers le nord-est tranquillement et admirez les fameux bâtiments coloniaux entourés de plantes et d’arbres en fleurs. Des rues que vous allez adorer arpenter !

 

4) FAIRE DU SHOPPING POUR LA BONNE CAUSE
Le Epic Art Café et son magasin solidaire et éthique qui vient en aide aux locaux à Kampot au Cambodge
Le Epic Art Café et son magasin solidaire, un des endroits où faire son shopping à Kampot !

Kampot c’est aussi l’occasion de faire du shopping éthique. En effet, il y a pas mal d’initiatives de différents cafés/magasins qui vendent des produits locaux et artisanaux. Au Epic Creations par exemple, le magasin rattaché au Epic Arts Café, ils proposent toutes sortes de souvenirs sympas et fabriqués localement et éthiquement ! De quoi se faire plaisir tout en redonnant à la communauté locale.

 

5) FAIRE DU YOGA

Une atmosphère comme celle de Kampot ça donne envie de se détendre et de se faire du bien ! Pour cela, rien de mieux qu’une bonne séance de yoga dans un cadre idyllique.

Rendez-vous au Banteay Srey de l’autre côté de la rivière à 9h30 pour une séance sportive mais pas trop, sentiment de bien-être à la fin garanti ! La prof était vraiment bonne et a su adapter son cours à la chaleur étouffante de la burning season semblerait-il. Le cours a lieu dans une jolie maison en bois, dans une pièce ouverte sur l’extérieur d’où vous pourrez entendre les sons de la nature. Un cadre super sympa !

La séance de 1h30 est à 6$. Vous pouvez aussi faire du yoga au Simple Life, un café healthy dans le centre-ville.

 

6) ADMIRER LE DURIAN GÉANT (DURIAN ROUNDABOUT)
Le rond point Durian, ou Durian Roundabout, une sculpture géante au coeur de Kampot au Cambodge
La fameuse sculpture géante de durian !

Sur un rond point à Kampot (vous aurez du mal à le louper si vous marchez un peu dans la ville, il est en plein centre), il y a un géant durian sculpté ! Il a été construit en référence à la quantité phénoménale d’arbres à durian dans le coin.

Un monument pour le moins détonnant et impressionnant, on se demande un peu ce qu’il vient faire là. Moi je pouvais pas m’empêcher de le fixer bizarrement au début, comme si je ne pouvais pas croire ce que je voyais. Mais à force de passer devant, ben en fait c’est devenu normal !

En tout cas, bien que ça n’ait rien de fou en soi, ça vaut quand même un petit détour c’est tout de même assez insolite comme sculpture !

 

7) GOÛTER À UN DES MEILLEURS POIVRES AU MONDE
Paniers de récole de poivre à Kampot au Cambodgee
Qui veut goûter un des meilleurs poivres au monde ? Moi !!

Puisque Kampot fait apparemment un des meilleurs poivres au monde, c’est tout naturellement que de nombreuses boutiques vous en vendent et vous permettent d’y goûter ! Vous verrez, vous ne serez pas déçus !

Il existe plus de sortes qu’on voudrait bien le croire, et quel goût !  Le poivre de Kampot, c’est vraiment quelque chose. Profitez-en pour en remplir votre sac à dos pour cuisiner chez vous ou offrir à des proches qui aiment cuisiner ! Par contre, vu la qualité et la réputation du poivre, attendez-vous à y mettre quand même environ 4 à 5$ les 50 grammes.

 

Que faire dans les alentours de Kampot ?

 

8) VISITER UNE PLANTATION DE POIVRE ET EN APPRENDRE COMMENT IL EST FAIT
Une plantation de poivre à Kampot au Cambodge
La plantation de…. La Plantation, une plantation de poivre bio qu’on a visité !

Si vous allez à Kampot, c’est réellement un incontournable. Parce que le poivre c’est un peu un incontournable de la cuisine française et aussi cambodgienne ! Et puis parce que le poivre de Kampot, comme je vous l’ai dit, est réputé pour être un des meilleurs au monde !

Du coup, on a bien envie de savoir comment ils font avant que ça n’arrive dans notre poivrier, non ? Les plantations de poivre avait connu un premier essor sous le protectorat français, elles furent abandonnées pendant la sombre période des khmers rouges. Aujourd’hui, une myriade de plantations re-fleurissent autour de Kampot !

Il y a quelques plantations qui avaient l’air sympa dont BoTree, mais nous on a retenu… La Plantation. Nan sans blague, c’est son nom. Les deux sont bios, mais il fallait bien choisir ! Dans tous les cas le fait que ce soit bio nous a beaucoup plu !

Vous pouvez accéder à La Plantation en scooter en environ 3/4h ou avec en tuk-tuk. Sur place, vous pouvez faire un tour guidé super intéressant, je crois que ça débute toutes les heures (à vérifier). Un guide vous dévoile d’abord les secrets de fabrication du poivre, puis place à la dégustation. Pour finir, il vous emmène faire un tour du propriétaire pour voir de vous-même tout ce qui a été évoqué avant. Et tout ça gratuitement !

La préparation du poivre par les travailleur(e)s de La Plantation à Kampot au Cambodge
Du coup on a pu voir les employé(e)s en plein travail !

Bien sûr, à La Plantation ils sont pas stupides, ils savent très bien qu’une bonne partie des touristes achètent leur poivre. Pourquoi ? Déjà parce que c’est toujours utile, en plus parce qu’il est tout simplement merveilleux ! On a tout particulièrement aimé le poivre à la fleur de sel (qui vient des marais salants) ainsi que le poivre fumé qui sont des spécialités de La Plantation ! C’est étonnant le nombre de poivres différents qu’ils ont ! Ils ont également quelques fruits et épices.

Dans tous les cas, tous leurs produits sont absolument succulents, et puis ça fait du bien de voir du bio en Asie !

 

9) FAIRE UN TOUR AU MARCHÉ AUX CRABES DE KEP ET GOÛTER LE CÉLÈBRE CRABE AU POIVRE
Le marché aux crabes de Kep proche de Kampot au Cambodge
Le fameux marché aux crabes de Kep !

Kep est connue pour son marché et son fameux crabe au poivre. Ainsi la ville de Kep semble marier parfaitement la mer au bord de laquelle elle est située et le poivre de Kampot qui est à quelques kilomètres.

Prenez un scooter sur la grande route vers le sud-est et en une bonne demi heure vous serez au marché aux crabes ! Ce dernier est très authentique et plein de vie locale.

Une fois votre tour fini, il est temps pour la dégustation de crabe dans les restos juste derrière le marché ! Nous on était au Sunset Restaurant & Fresh Seafood qui est vraiment juste après le marché. Lisa y a pris un crabe au poivre pour 5$. Pour les végé comme moi, ils ont aussi des plats sans poisson, pour environ 3$. De toute façon tous les restaurants proposent à peu près les mêmes plats et prix.

Crabe au poivre au marché de Kep au Cambodge
Bon appétit !! Bon j’avoue c’est pas si beau… Mais Lisa s’est régalée !

Et cerise sur le gâteau : en plus du plaisir gustatif, vous vous aurez aussi le plaisir visuel ! En effet, tous les restos sont juste au bord de l’océan avec vue !

 

10) VOIR LES MARAIS SALANTS
Les marais salants de Kampot au Cambodge
Apaisant comme vue, non ?

Si vous n’avez jamais vu de marais salants, c’est le moment ! Ca fait toujours bizarre de se dire que c’est ainsi qu’on fait le sel marin qui finit dans nos verseurs achetés au supermarché.

Les marais salants en fait portent assez bien leur nom. Il s’agit ni plus ni moins que de vastes étendues rectangulaires remplies de quelques centimètres d’eau de mer (et donc salées) et délimitées par de petites digues. Pourquoi de vastes étendues ? Tout simplement pour faciliter l’évaporation de l’eau ! La mer vient remplir régulièrement ces marais via des canaux, puis lorsque l’eau s’est en partie évaporée, on va récupérer le sel qui s’est cristallisé.

Pour admirer les marais salants, enfourchez un scooter ou un vélo si vous en avez le courage (ce n’est pas loin) et descendez au sud-est de Kampot, quelques minutes vous suffiront pour y accéder. Il y aussi d’autres marais salants autour de Kampot, mais c’est ceux-là qu’on a vu !

 

11) VISITER BOKOR HILL STATION
Hotel abandonné du village abandonné de Bokor Hill Station à Kampot au Cambodge
Vaste hôtel moche et… abandonné

Derrière ce nom se cache tout simplement un village abandonné ! A l’origine il s’agissait de bâtiments coloniaux construits par les Français comme station de montagne de luxe. Quelques bâtiments ont été ajouté par la suite, pour que finalement tout soit abandonné par les khmers rouges.

Même si en soi y’a pas grand chose à voir, moi ça m’a beaucoup intrigué et rendu curieux. Et c’est vrai qu’une fois sur place ça fait tout drôle. Le premier bâtiment qu’on découvre est un hôtel d’un goût tout à fait discutable… ça ressemble à un immense bloc de colonnades sans quasiment aucune fenêtre ! Bien étrange et bizarrement assez fascinant aussi !

En allant plus loin on aperçoit au loin ce qui semblerait être des habitations abandonnées (ou non encore habités, j’ai lu que les chinois investissent pour (re)construire), un peu plus loin encore une église.

Eglise abandonnée dans le village abandonné de Bokor Hill Station à Kampot au Cambodge
Une église !

Et le clou du spectacle pour moi c’était au bout d’un chemin que nous avons emprunté au bout d’une route. On y a trouvé une maison totalement abandonnée. Et j’ai adoré ! Ses murs sont recouverts de diverses fresques qui donnent à l’endroit qui tombe peu à peu en ruine un sacré cachet ! Après ce sont mes goûts persos, ça n’engage que moi hein 😉 Par contre on a loupé le fameux casino qui apparement est en travaux de toute façon…

Ce qui fait aussi le charme de Bokor Hill Station c’est la brume constante qui recouvre une partie du lieu et lui donne un côté mystique, presque creepy… Magique en tout cas ! D’ailleurs pensez à prendre une laine, il fait un peu juste là-haut.

Pour y accéder, louez un scooter ou réservez un tour organisé ! Une bonne heure de route est nécessaire pour atteindre le village.

 

12) ADMIRER LE SECRET LAKE (BRATEAK KROLA LAKE)
Le Secret Lake de Kampot au Cambodge
Le lac secret… pas très secret, hein ?!

… qui n’est pas secret du tout, sinon je serais pas là pour vous en parler haha. En plus si vous allez à La Plantation évoquée avant, vous passerez forcément devant !

Il s’agit en réalité non d’un lac mais d’un réservoir construit par les khmers rouges. Ceci dit, je dois reconnaître que le travail a été vachement bien fait parce qu’on pourrait facilement se laisser berner à croire que c’est un lac naturel ! Une immensité bleu et verte entourée de plantations et d’épaisse forêt tropicale… Un régal pour les yeux !

Si l’ambiance vous plait, posez-vous tranquillement au bord ! Il y a même de quoi se restaurer si vous le voulez !

 

13) VISITER LA GROTTE DE PHNOM CHHNGOK
L'entrée de la grotte de Phnom Chhngok à Kampot au Cambodge
Faut grimper un petit peu pour accéder à la grotte

La grotte de Phnom Chhngok a de particulier qu’elle abrite des ruines d’un temple pré-angkorien. Autrement dit, vous ne verrez pas ça partout !

Non seulement la grotte en elle-même est magnifique quoique petite, mais en plus vous aurez l’occasion de contempler les énormes stalactites qui ont coulé sur les ruines, ça fait un drôle d’effet. En tout cas moi ça m’a beaucoup fasciné ! De toute façon, depuis les premières grottes qu’on a visité à Vang Vieng au Laos, je crois que je suis devenu fan des grottes ! Je suis depuis un ardent contemplateur des sculptures naturelles et incroyables qu’elles sont à même de nous offrir.

La grotte est accessible en scooter et l’entrée est à 1$. Vous pouvez l’intégrer dans un daytrip en allant ensuite à La Plantation puis à Kep par exemple !

 

Kampot, ça dépote !

Le Old Bridge de Kampot au Cambodge
Le fameux Old Bridge de Kampot !

Voyez, finalement malgré le côté décontracté et posé de Kampot, y’a aussi moyen de faire tout un tas de choses… Et ne rien faire aussi bien sûr !

En fait, il y a même d’autres activités dont je ne vous ai pas encore parlé, dont certaines que nous n’avons pas essayées. On ne pouvait pas tout faire, et de toute façon on n’a pas non plus cherché. On préfère voyager tranquillement et se mettre au rythme de l’endroit. En l’occurrence, un rythme apaisant et qui donne envie de croquer la vi(ll)e à pleines dents !

Donc pour compléter, voici les activités qui pourraient vous intéresser qu’on a pas faites :

  • admirer les lucioles au coucher de soleil
  • contempler la cascade de Popokvil (pendant la mousson uniquement)
  • faire une séance de ciné privée au Écran Cinéma

Sinon on a fait d’autres petites activités sympathiques :

  • visiter le marché local rempli de produits alimentaires frais !
  • acheter, vendre ou échanger des bouquins au Bookish Bazaar, une librairie tenue par des expats belges. Chose importante car c’est loin d’être monnaie courante : ils reprennent tous les livres sans sélection, sur le simple principe du 2 contre 1. On a sauté sur l’occasion de se libérer de quelques grammes de livres en trop. Vous pouvez aussi déguster un café sur place !

Nous on adoré Kampot et je pense même que c’était ma ville préférée au Cambodge pour le moment ! Il y a tellement de bonnes raisons de l’aimer, son ambiance, ses activités, son côté relaxant…

Ca vous donne envie ? Si vous y êtes déjà allés, quelle a été votre activité préférée à Kampot ?

Vous aimez mon article ? Épinglez-le !

Que faire à Kampot et alentours ? 13 incontournables

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.