Visiter Vang Vieng et explorer la splendeur de la nature laotienne

Nature laotienne avec des arbres, des montagnes à Vang Vieng au Laos

Vang Vieng est une ville du nord du Laos, à mi-chemin entre Luang Prabang l’enchanteresse et Vientiane la séduisante capitale.

Et à priori, c’est pas trop notre truc : la ville est plutôt moche et de jeunes fêtards y viennent se saouler en descendant la rivière Nam Song sur une grand bouée (tubing)… Ce qui a d’ailleurs gagné la réputation à cette ville.

La rivière Nam Song et les hôtels qui la borden à Vang Vieng au Laos
Une grand rivière bordée d’hôtel d’un goût discutable où viennent de nombreux touristes faire du tubing !

Sauf que ce que je vous ai pas dit, c’est que Vang Vieng se situe en plein coeur de ce que la nature laotienne a plus beau à offrir. Montagnes karstiques montant à pic, étendues champêtres tapisées partiellement d’arbres tropicaux à la verdure hypnotisante et grottes aux sculptures naturelles dépassant l’imaginaire le plus dingue. En écrivant ces lignes, je me dis que je m’y téléporterais bien volontiers, eusse été possible !

Pont piéton et la verdure de Vang Vieng au Laos
Bienvenu à Vang Vien et sa nature fantastiquement belle !

Voilà ce qu’on était venus faire à Vang Vieng donc… profiter de ce cadre idyllique à coup d’excursions à deux roues et de chill avec vue (parce que y’a pas que du tubing à Vang Vieng, comme vous allez le voir !)… Le pied !!

Allez, venez avec moi, on va faire un tour de Vang Vieng et ses activités !

 

Comment y aller ?

 

Vang Vieng est joignable soit depuis Luang Prabang, soit depuis Vientiane en minibus.

Nous on est venus de Luang Prabang pour 100 000 kips (une somme quand même -10€- pour un trajet pas si long) en minibus. Ca nous a pris un peu plus de 4h, dont une pause d’1/2h. Sinon si vous n’êtes pas trop du matin, comptez quelques milliers de kips supplémentaires pour un départ plus tardif.

Les personnes sensibles aux nausées, prenez vos précautions, ça remue !

 

Où loger ?

 

CHAMPA LAO GUESTHOUSE

Mignonne guesthouse Champ Lao à Vang Vieng au Laos
Notre super et adorable guesthouse !! On s’y est mis super bien avec les couchers de soleil en terrasse….

Une guesthouse adorable, située au bord de la boucle que fait la rivière Nam Song. Du coup, j’aime mieux vous dire que la vue ne nous a pas laissés insensibles… La terrasse inférieure et supérieure de la guesthouse font face aux subjugantes montagnes karstiques et à la verdure foisonnante des environs.

En plus la guesthouse en elle-même est tout à fait adorable !

  • Chambre : lit double, ventilateur, wifi, salle de bain commune
  • Localisation : au bord de la rivière et à quelques minutes de plein de restaurants
  • Petit-déjeuner : exclu. Possibilité d’en commander un sur place
  • Prix : 70 000 kips par nuit par personne

–> possibilité d’avoir une salle de bain attachée pour 100 000 kips

 

Où manger ?

On a jamais eu autant de mal à trouver un endroit où la nourriture était savoureuse depuis le début de notre séjour au Laos et même de notre voyage !! Et ce n’est pas peu dire, on était en route depuis plus de 7 mois… Mais on a fini par décrocher la perle rare si je puis dire.

Stand à sandwich dans les rues de Vang Vieng au Laos
Y’a bien un paquet de stands à sandwich et plein de restos au bord de la rivière, mais c’est bien gras et pas très savoureux…

 

VIENG SAVANH
Restaurant local Vien Savanh à Vang Vieng au Laos
Notre resto local « habituel », car le seul avec de la bonne cuisine !

Le fameux bon resto qu’on a eu tant de difficulté à trouver ! Il propose de délicieux plats locaux et thaïlandais. Les prix sont “normaux” et pas chers, dans la moyenne de Vang Vieng (15 000 à 25 000 kips)

IL TAVOLO
Restaurant italien à Vang Vieng au Laos
Bon appétit ! La pizza fait si italienne que ça, mais en tout cas c’est bien bon !

Ca c’était notre petite pause plaisir (à l’européenne et un peu cher pour un budget backpackeur il s’entend) ! Au Laos on a pas mal serré le budget, mais quand on a vu ça, on s’est dit qu’on devait quand même bien se l’offrir. Comme le nom le laisse entendre, c’est un restaurant italien. Les pizzas sont très bonnes sans être fofolles non plus, mais on était bien heureux de changer un peu et de se croire un peu en Europe le temps d’une soirée ! Comptez 45 000 à 60 000 kips la pizza. Par dessus ça vous pouvez même rajouter du vin ! (ou de la bière bien sûr).

 

Comment se déplacer ?

 

A PIED

La ville n’est pas spécialement grande, donc tout est faisable à pied. Après le “tout” ne correspond pas à grand chose, car la ville n’est pas très attrayante et dans la ville même il y a peu à faire. A part bien sûr se poser dans les sympas bars et restos au bord de la rivière !

EN SCOOTER
Moi à scooter sur le pont payant (toll bridge) de Vang Vieng au Laos
C’est partiii !!
Route aux alentours de Vang Vieng au Laos
Direction le lagon bleu !

C’est le moyen de transport idéal à Vang Vieng car il permet d’en explorer les alentours, ce qui est clairement pourquoi il faut visiter Vang Vieng !!

Les scooters les moins chers sont manuels. Ils coûtent 40 000 kips pour ce qu’ils appellent ½ journée soit de 7h à 20h et 70 000 kips pour 24h. Si cela vous mets mal à l’aise de conduire un manuel, il y aussi des scooters automatiques pour 50 000 kips pour la ½ journée et 90 000 les 24h.

 

Que faire ?

 

MONTER ET CONTEMPLER LA VUE DU PHANGERN VIEWPOINT

Si il y a bien un truc à ne pas manquer à Vang Vieng c’est le put*** de viewpoint !! Un régal dont mes yeux se souviennent et se souviendront pour encore un moment, je vous l’assure ! C’est seulement arrivés là-haut qu’on s’est rendus compte la saisissante et apaisante beauté des paysages laotiens.

  • Anecdote & mes impressions

Le sort a voulu qu’en montant sur le viewpoint le ciel se déchaîna et qu’on se prit tout à coup des trombes d’eau. Bien malins (ou pas), on s’est mis à l’abri, accroupis et coincés entre des rochers… pour finir quand même trempés à cause du vent et de l’eau dégoulinant des même roches qui faisait office de toit improvisé.

Moi à l'abri des rochers pendant la pluie torentielle qui nous est tombé sur la figure pendant notre ascension du viewpoint de Phangern
Moi comme un pauvre malheureux coincé entre les rochers et tout trempé ^^

Oui ok, et alors ? Ben alors j’aime mieux vous dire que bien que sur le moment on s’est estimés bien malchanceux, une fois l’averse passée et arrivés en haut on était en extase de voir la fumée des nuages recouvrir partiellement les montagnes karstiques d’un voile mystique. Un spectacle unique !

La vue mystique depuis le viewpoint de Phangern à Vang Vieng au Laos
Moment mystique au Phangern viewpoint de Vang Vieng….
  • Infos pratiques

Accès

Le Phangern viewpoint est accessible à pied en environ 1h1/2, 3/4h pour arriver au pied de la montagne depuis le centre de Vang Vieng et 3/4h de montée. Comptez une bonne demi heure pour redescendre. Bien sûr, si vous un petit coup de flemme, vous pouvez aller jusqu’au pied de la montagne en scooter. Bref, l’excursion parfaite pour une ½ journée sportive et contemplative !

La randonnée elle-même

La montée bien que physiquement adapté à tout le monde peut s’avérer un poil dangereuse si vous n’êtes pas bien chaussés ! En effet, parfois ça monte raide et y’a pas mal de roches coupantes, alors molo ! (je vous dis pas avec la pluie en plus ça glissait bien). Rassurez-vous cependant, c’est très bien balisé, ya des rampes et cordes pour vous aider dans les passages un peu raides. 

Vue sur les montagnes et la verdure depuis le Phangern viewpoint de Vang Vieng au Laos
Et voilà la vue… vous le méritez bien !

Prix

Il y a une entrée à payer, pour seulement 10 000 kips.  

 

FAIRE LE TRIANGLE DE THAM SANG (THAM SANG, THAM NAM, THAM HOI & THAM LOUP)
  • Mes impressions

Si vous êtes amateurs de grottes, stalactites et autres stalagmites, ce loop est pour vous ! Je ne me connaissais personnellement pas de passion pour les grottes avant de partir, mais j’avoue qu’une fois à l’intérieur de la première grotte, j’étais tout simplement fasciné ! Toutes ces formes, magnifiques, tordues, bizarres et captivantes ont retenus mon attention et m’ont rendu admirateur. Admirateur parce que cela paraît fou de se dire que la nature seule a enfanté une telle merveille à grand renfort de temps. Goutte par goutte… Un vrai monument naturel !

Ah et je vous préviens tout de suite, j’ai pas énormément de photos des grottes… C’est qu’il fait noir là-dedans et qu’avec nos misérables lampes frontales, appareil photo poussé au max des ISO et flash, ben ça suffisait clairement pas… Désolé !

  • Infos pratiques

Le loop est à 13km de Vang Vieng, donc mieux vaut y aller véhiculé, que ce soit en scooter ou en véhicule organisé avec une agence. Nous on a choisi le scooter pour être indépendant. Arrivés à l’entrée il vous faut laisser le scooter (si c’est votre véhicule) et payer 10 000 kips pour passer le pont. Ensuite, une fois sur place, tout est faisable à pied (enfin je crois qu’avec une agence ils vous transportent d’un point à l’autre, à vérifier).

Munissez-vous de baskets ou chaussures de randos, même si c’est une journée agréable qui vous attend, ce n’est pas journée plage !

Grotte de Tham Hoi à Vang Vieng au Laos
Prêts pour une journée grotte ? En plus l’entrée donne plutôt envie, non ?

Tham Sang coûte 5 000 kips, pour Tham Nam je ne me rappelle plus précisément combien coûtait l’entrée. Mais je crois 15 000 ou 20 000 kips (à vérifier sur place). Et Tham Hoi et Tham Loup ont une entrée commune à 10 000 kips.

  • Les grottes

Grotte de Tham Sang (Elephant Cave)

Cette grotte a donné le nom au circuit de visite de plusieurs grottes, pourtant c’est de loin la moins intéressante. En effet, y’a rien à voir ou si peu. Quelques Buddha roses, un éléphant sculpté dans la roche et c’est tout. C’est marrant à voir, c’est certain, mais ne mérite pas un arrêt.

Grotte de Tham Nam (Water Cave)

Cette grotte est peut-être l’attraction phare du loop pour les touristes ! Tellement phare, qu’on a décidé de ne pas la faire… Et pourtant on était très excités et enthousiastes avant d’arriver à l’idée de se laisser couler sur l’eau dans un pneu à l’intérieur d’une grotte enchanteresse… Mais quand on a vu la horde de touristes attendant sagement dans la file d’attente munis d’une bouée et d’une lampe torche pour entrer tour à tour dans l’eau, se suivant chacun de même pas quelques mètres, voire centimètres… Ca nous a sacrément refroidis ! On a donc passé notre chemin.

Ceci dit je suis certain que si le côté “Disneyland” ne vous gêne pas trop, y’a quand même moyen de prendre son pied !

Tham Hoi (Snail Cave) et Tham Loup

J’ai réuni les grottes sous le même titre car on paie une seule entrée pour les deux grottes, il me paraît donc logique de visiter les deux. Mais vous pouvez naturellement visiter une seule des grottes. La location d’une lampe frontale est incluse avec le prix d’entrée.

On a commencé par la visite de Tham Hoi qui est à droite. J’ai tellement aimé que je me suis beaucoup attardé ! D’ailleurs j’ai pas mal traîné… avant de réaliser que la grotte était immense et continuait pendant encore des centaines de mètres. Elle fait en fait 3 km de long. Et en marchant tranquillement pour admirer le spectacle qu’offre la grotte, ça fait vite long… On a jamais atteint le bout.

Exploration de la grotte de Tham Hoi à Vang Vieng au Laos
Pourtant j’ai essayé d’aller au bout, j’ai même joué au spéléologue en m’accroupissant sous le plafond soudainement très bas

Tham Loup est donc à gauche. Elle est beaucoup plus petite que sa voisine avec ses 500 mètres de long, mais n’en vaut pas moins le détour ! Elle est plus petite mais ses beautés sont d’autant plus concentrées ! Une belle découverte.

 

FAIRE UN TOUR DANS LA GROTTE DE THAM PUKHAM ET AU LAGON BLEU (eh oui, encore une grotte !)
  • Anecdotes & mes impressions

Qu’est-ce que je m’y suis amusé !! Bon faut dire que j’ai fait le casse-cou un peu partout dans la grotte à grimper à droite à gauche pour explorer et avoir des points de vue différents. Je parle de points de vue car la grotte a la particularité d’être ouverte sur l’extérieur, laissant ainsi entrer plein de lumière ! Du coup c’est carrément autre chose que les grottes d’avant, on peut y admirer les formations rocheuses sans lampe, ça fait un autre effet !

Après cette “aventure” qui m’a donné un peu chaud, j’ai pris un plaisir singulier à plonger (enfin pas littéralement) dans l’eau du lagon bleu ! Un régal d’eau fraîche qui tombait à point nommé !  

  • Infos pratiques

Pour vous y rendre, ça sera encore une fois à coup de scooter ou en minivan avec une agence car la grotte et son lagon sont à une dizaine de kilomètres de Vang Vieng.

Il vous faut traverser le fameux “toll bridge” (pont payant) pour 10 000 kips (mais tout ça est sûrement inclus en agence).

Traversée du pont payant "toll bridge" à Vang Vieng au Laos
Le fameux « toll bridge » qui vous emmène à la grotte Tham Pukham et au lagon bleu

L’entrée de la grotte coûté 10 000 kips, et vous pouvez louer une lampe frontale pour un supplément de 10 000 kips. Pensez à prendre la vôtre si vous en avez une ! Dans tous les cas, il vous en faut une, certains endroits de la grotte sont tout de même plongés dans le noir et la grotte n’est pas balisée mise à part l’échelle à l’entrée. Chaussez vous correctement ! (baskets, chaussures de rando). Si vous voulez vous baigner dans le lagon, n’oubliez pas votre maillot de bain 🙂

  • La grotte de Tham Pukham

Une fois sur place, grimpez sur 200 mètres pour atteindre l’entrée, c’est raide, mais ça vaut le coup ! La grotte se prête particulièrement à de la grimpette (grimpette j’ai dit, pas escalade hein) ai-je trouvé, mais inutile de vous dire qu’un minimum de prudence est nécessaire. Elle n’est pas très longue mais assez vaste tout de même, de quoi y passer un petit moment si voulu.

  • Le lagon bleu

Alors, je vous mets tout de suite au parfum : le lagon, contrairement à la grotte est hyper touristique. Des nuées de touristes chinois et autres y défilent en continu pendant la journée, se posent au bord de la stupéfiante eau turquoise du lagon où ils discutent et sirotent paisiblement des sodas. Les plus audacieux se jettent (littéralement, il y a une corde suspendue) dans la partie gauche du bassin (en arrivant depuis l’entrée, et donc à droite en venant de la grotte qui est derrière le lagon) et y pataugent quelques moments. Choisissez l’autre côté ! Nous on y était bien peinards… Bien que pas entièrement seuls non plus. Que voulez-vous c’est le “prix” à payer !

 

SIROTER UNE BIÈRE AVEC VUE SUR LES MONTAGNES KARSTIQUES
Restaurant bar au bord de la rivière Nam Song avec vue sur les montagnes karstiques à Vang Vieng au Laos
Un des multiples restos avec vue !

Ca a l’air plutôt alléchant, n’est-ce pas ? En plus y’a un paquet de restos/bars au bord de la rivière Nam Song, l’endroit parfait pour avoir une des meilleures vue sur les montagnes verdoyantes alentours !

Pour parfaire l’expérience, venez au moment du coucher de soleil ! Et cerise sur le gâteau : les bières sont pas chères 😉

Par contre, évitez d’y manger, la qualité des plats est à peine passable et puis une fois… on a même trouvé des fourmis dans le sandwich. Alors qu’il n’y en avait aucune sur notre table. Oui, vous avez compris.

 

ET BIEN PLUS ENCORE !
  • Tubing

Un classique pour les fêtards et amateurs de sensations ! Il s’agit de descendre la rivière Nam Song sur une grosse bouée et de s’arrêter aux bars longeant le Nam Song pour s’en enfiler quelques unes… Ceci dit je trouve que ce n’est pas la pratique la plus futée au monde (alcool, courant de la rivière, ça fait vite mauvais ménage). Mais il est bien sûr possible de faire le tubing sans s’arrêter aux bars.

Bar au bord de la rivière Nam Song à Vang Vieng au Laos
Un des bars avec les bouées flottantes qui vous attendent tranquillement pour une séance de tubing… ou juste un verre !

On avait entendu que les bars le long de la rivière Nam Song avait tous fermé en 2013, mais quelqu’un sur place nous a dit qu’il y en avait en fait encore…

  • Montgolfière

J’ai été très tenté de me lancer là-dedans mais ne l’ai finalement pas fait car on était déjà allé au viewpoint (bon certes, c’est pas tout à fait comparable, ne serait-ce qu’au niveau de la sensation j’imagine) et puis en saison sèche j’avais peur de “gâcher” un peu mes sous.

Vol de montgolfière au-dessus de Vang Vieng au Laos
J’avoue… ça donne quand même envie !

Le vol (45 minutes) coûte environ 75€.

Les départs se font juste avant le lever ou coucher de soleil pour un spectacle garanti !

  • Kayaking
  • Zipline
  • Escalade

 

Bon, j’espère vous avoir bien mis l’eau à la bouche avec tout ça, hein ?!

Nous en tout cas on a adoré nos paisibles jours et nos excursions dans l’incroyable nature laotienne de Vang Vieng. Une douce idylle qu’on aurait certainement pu prolonger un peu, ne serait-ce que pour la vue qu’on avait depuis la terrasse de notre guesthouse !

Vue sur la rivière Nam Song et sur la verdure depuis notre guesthosue à Vang Vieng au Laos
Oui, rien que ça ! Toute cette verdure à foison et à perte de vue, et les montagnes au loin !

En plus les alentours de Vang Vieng se visitent selon le rythme que vous appréciez ! L’atmosphère détendue se prête tout aussi bien à des journées passées à chiller tranquillement à siroter un Iced Coffee en faisant face aux montagnes qu’à partir en scooter jouer au spéléologue dans les nombreuses et grandioses grottes du coin.  

Vous avez déjà été à Vang Vieng ? Si oui, vous en avez pensé quoi ? Si non, ça vous donne envie ?

Vous aimez ? Épinglez !

Visiter Vang Vieng et découvrir la splendeur de la nature laotienne Visiter Vang Vieng et découvrir la splendeur de la nature laotienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge