Découvrir le meilleur de Bandipur en 4 jours

Rue pittoresque de Bandipur au Népal

De nombreux voyageurs venant au Népal limitent souvent leur découverte à un circuit Katmandou, Pokhara, Chitwan. Avec naturellement un bon trek pour couronner le tout. Pourtant, le Népal regorge de bien d’autres merveilles qui valent le détour.

Bandipur en fait partie. C’est un petit village de maisons de style newar juché en haut d’une colline (eh oui, au Népal tout ce qui ne dépasse pas les 3000 mètres n’est pas considéré comme une montagne ;)). Son centre est entièrement piéton et offre une vue à couper le souffle sur la chaîne des Himalaya. On est vite tombés sous le charme de cet endroit où nous avons passé quatre jours tranquilles. 

Vue sur Bandipur au Népal
Vue sur le petit village posé de Bandipur

 

Comment y aller

Bandipur se trouve sur le grand axe Katmandou – Pokhara. Il n’y a pas (encore ?) de bus touristique qui s’y rend mais on y accède facilement en transport public. Il faut s’arrêter à Dumre, une ville poussiéreuse sans grand intérêt, d’où partent de petits bus locaux, ainsi que des jeeps et taxis pour Bandipur. Comptez 50 Rps pour le bus qui vous amène de Dumre à Bandipur en 30 minutes en grimpant la route sinueuse (il se peut que vous deviez attendre un peu le départ, qui ne se fait qu’une fois le bus bien plein). Les jeeps et taxis coûtent plus cher mais sont une option si vous êtes pressés ou à plusieurs pour partager les frais.

 

Arpenter Bandipur

Les véhicules s’arrêtent à l’entrée du village. Après c’est piéton ce qui est un réel soulagement suite au chaos routier de Katmandou. L’occasion de souffler un peu et de se détendre entièrement.

Maisons typiques de Bandipur au Népal
Les jolies rues de Bandipur vous offriront un véritable havre de paix

Je vous préviens, vous aurez vite fait le tour de Bandipur mais c’est ça qui participe à son charme. L’architecture datant du 18ème siècle du village est une véritable richesse (attention par contre, les portes sont particulièrement basses, mon front s’en souvient :D). Vous serez ravis de passer de multiples fois devant ses vieux et magnifiques bâtiments ornés de fleurs en déambulant sur son sol pavé de grosses pierres. Ca rend Bandipur tout à fait unique et lui donne un sacré cachet !

Pendant les quelques jours que vous y passerez vous commencerez à connaître les locaux et à vous sentir presque chez vous.

 

Se loger

Vous n’aurez aucun mal à trouver où dormir dans ce joli petit village. En effet, la plupart des restaurants (et ils sont assez nombreux) font aussi office de guesthouse.

Nous on a choisi le Kakshya Café, une superbe maison dans le style newar. Les chambres sont authentiques, charmantes et il y a une salle de bain adjacente (avec soi-disant eau chaude). Au matin, c’est avec le chant du coq et une splendide vue sur les collines verdoyantes illuminées par le soleil que nous nous réveillions en ouvrant les volets. Quoi de mieux pour commencer une journée ?

Réveil avec vue sur les collines verdoyantes à Bandipur au Népal
Notre vue le matin en ouvrant les volets… Sympa, hein ?

Le prix de la chambre (1000 Rps) était un peu plus élevé par rapport à d’autres guesthouse (autour de 700-800 Rps) mais on s’y sentait tellement bien qu’on était prêt à payer un peu plus.

 

Où manger

 

RESTO LOCAL

Après trois semaines à Pokhara à trop souvent céder aux sirènes des restaurants sympas à l’occidental, on était bien contents de retrouver la cuisine (et les prix) népalaise !

On a très vite pris nos habitudes dans un petit resto local, le Pratiksha qui est en plein centre-ville. La famille qui le tient est adorable et nous a accueilli à chaque fois avec un grand sourire aux lèvres. Et pour cause, on a tellement apprécié l’endroit qu’on y allait pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner ! Faut dire que leurs plats sont délicieux. Surtout le Dal Bhat qui est un vrai régal pour 200 Rps qui les valent bien. L’attente est un peu longue, mais nous ne l’avons jamais regretté ! Leurs prix dans l’ensemble sont très raisonnables (comptez 100 Rps pour un Chowmein).

Restaurant local le Pratiksha à Bandipur au Népal
Notre resto favori !

 

AVEC VUE

Mais il est aussi facile de vous dégoter un restaurant/café plus “soigné” vu que Bandipur est tout de même assez touristique. Nombre d’entre eux disposent de terrasses avec vue sur les montagnes… A essayer au moins une fois ! Par contre, niveau prix ça se ressent forcément (10 à 23% en plus sur votre addition en raison du service et/ou des taxes). Mais que voulez-vous, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

Parmi ces restos avec terrasse on a bien aimé le Old House Café, les prix sont bien moins chers que dans tous les autres (imbattable le Chowmein à 80 Rps). Cependant la terrasse n’est pas spécialement aménagée. Mais bon, on était quand même bien contents de profiter de la vue fantastique.

 

Que faire à Bandipur ?

Même si on pourrait traîner facilement une semaine entière dans ce charmant petit village, 4 jours suffisent néanmoins pour découvrir le meilleur de Bandipur. J’avoue qu’on était assez flemmards et qu’on a eu du mal à se bouger pour aller faire quelque chose. Mais on n’a jamais regretté !

 

ADMIRER LE COUCHER DE SOLEIL DEPUIS LE POINT DE VUE
Vue sur l'Himalaya à Bandipur au Népal
On est pas bien là ?

Le gros atout de Bandipur, c’est sa situation géographique. En effet, perché en haut d’une colline, il offre un panorama incomparable sur les montagnes de l’Himalaya.

Coucher de soleil à Bandipur au Népal
Le somptueux coucher de soleil dont nous nous sommes régalés !

Pour en profiter un maximum, grimpez en 15 à 20 minutes sur le point de vue du village qui abrite également un petit temple hindouiste, le Thani Mai. De là, vous découvrirez un des plus beaux panoramas à 360° que vous n’ayiez jamais vu. D’un côté vous verrez la vallée verte qui s’étend à vos pieds et de l’autre les majestueuses montagnes enneigées. Avec le soleil couchant ces dernières prennent des teintes orangées puis rosées (vous pouvez aussi y aller pour le lever de soleil, mais nous on a pas eu le courage…). En plus, la chance nous a souri lorsqu’on y est allés pour le coucher de soleil. Seuls deux ou trois autres touristes étaient là et on a pu profiter en toute tranquillité !

 

SE LA JOUER SPÉLÉOLOGUE EN DÉCOUVRANT LA GROTTE SIDDHA GUFA 
Grotte Siddha Gufa à Bandipur au Népal
Toujours aussi bizarre les stalactites

La Siddha Gufa est supposée être la plus grande grotte du Népal.

Elle se trouve à seulement 1h de marche environ de Bandipur. Vous allez adorer l’aller, le sentier ne fait que descendre à travers la forêt tropicale (par contre oubliez pas le retour hein, transpiration garantie !). La vue est splendide sur la vallée et la rivière Trisuli… Cependant attention à garder les yeux rivés au sol régulièrement, les marches peuvent être très glissantes !

Vue sur la rivière Trisuli à Bandipur au Népal
Joli vue sur le Trisuli, mais gare à où vous mettez les pieds !

L’entrée de la grotte coûte 100 Rps par personne et un guide 100 Rps de plus par personne. L’aménagement de la grotte est très rudimentaire (quelques cordes et une échelle) et il fait très sombre (eh oui, c’est une grotte après tout). Je vous conseille donc vivement d’y aller avec un guide et de prendre une lampe frontale ! Faites d’ailleurs bien attention à quel guide vous est attribué parce que nous on s’est fait gruger !

Entrée de la grotte Siddha Gufa à Bandipur au Népal
L’entrée de la grotte

En outre, le guide pourra vous montrer quelques stalagmites et stalactites impressionnantes, qui ne sont pas forcément faciles à trouver si on ne sait pas où regarder. Amateurs de frissons, vous allez adorer l’ambiance un peu sinistre de la grotte conférée par sa taille gigantesque… Et par l’ermite qui y vit, assis tranquillement en train de réciter des mantras.

 

VOYAGER DANS LE PASSÉ LORS D’UNE VISITE DU PETIT VILLAGE RAMKOT
Une chèvre à Ramkot au Népal
Bonjour la chèvre !

S’il y a bien un mot pour décrire le hameau de Ramkot à 1h30 de marche de Bandipur c’est “trop adorable”. Bon, enfin là je vous parle juste de l’expérience de Lisa en fait. Parce que moi, j’ai passé la journée dans le bus ! Tête en l’air que je suis, j’avais en effet oublié un t-shirt à Pokhara qui est 3h de bus de Bandipur… Ah c’était fun, je vous assure ! En même temps, tout le monde n’est pas prêt à sacrifier une journée dans les transports locaux pour un t-shirt.

  • Avant de partir

En tout cas, si vous avez la tête sur les épaules (pas comme moi), rien ne vous empêchera d’aller visiter le tout petit village de Ramkot. Partez tôt le matin, car le soleil tape vite fort et quasiment tout le sentier de randonnée qui longe le flanc des collines est exposé. Même si c’est de la randonnée facile, on transpire vite car le chemin monte et descend pas mal dans les deux sens. Pensez donc à prendre assez d’eau (et un pique-nique) car il n’y a aucun moyen de se restaurer sur place.

Le village rural de Ramkot au Népal
Bienvenue à Ramkot !
  • Randonnée et découverte de Ramkot

La première partie de la randonnée se fait sur une route de terre qui devient ensuite un petit sentier sympa à travers la forêt.

En arrivant à Ramkot, on a vraiment l’impression que le temps s’est arrêté. On y découvre des maisonnettes toutes simples avec de jolis toits en ardoise et des tas de paille et des animaux un peu partout ! Les villageois y mènent une vie paisible sans se laisser déranger par les intrus que nous sommes, nous les touristes. Après tout, pourquoi changer un mode de vie si tranquille ?

Si vous voulez profitez de l’ambiance peinarde et/ou vous enfiler votre pique-nique, traversez le village et suivez le panneau du Moutain View Hotel. Vous tomberez sur une petite place avec des arbres, l’endroit parfait pour vous poser et admirer la vue sur les montagnes. Personne ne vous viendra vous déranger hormis quelques vaches qui passent… 

Habitants de Ramkot au Népal
Des habitants au rythme de vie bien paisible, ils ont raison !
  • Dormir sur place

Si vous vous sentez bien dans ce minuscule village ou que vous avez la flemme de retourner à Bandipur, le Mountain View Hotel vous offrira de quoi dormir pour la modeste somme de 400 Rps. L’idéal pour passer une nuit où vous vous sentirez seuls au monde…

 

Alors, plutôt que de vous éterniser dans Katmandou l’agitée, qui est certes super, je vous recommande fortement de garder quelques jours (idéalement 4 ;)) pour Bandipur. Ca vous fera une coupure pleine de charme et de repos (et vos poumons vous diront merci). Promis, vous allez adorer !

Vous avez aimé ? Epinglez ! 

Découvrir le meilleur de Bandipur en 4 jours

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge