Découvrir l’incroyable Bangkok : les classiques (1/2)

Lever de soleil au dessus de Bangkok et de ses gratte-ciels en Thaïlande

Bangkok, capitale hégémonique de la Thaïlande et sa fameuse Kaosan road, rite de passage obligé pour tout voyageur est aussi une vaste cité pleine de contrastes.

Les centres commerciaux réservés aux occidentaux et thaï les plus fortunés (les prix qu’on trouve dans les centres commerciaux sont… occidentaux) côtoient les quartiers pauvres construits de bois et de tôles, les géants buildings hyper modernes occupés par des entreprises et hôtels chics côtoient les temples historiques, l’animation la plus folle de quartiers d’affaires ou touristiques côtoie le calme peinard des zones résidentielles, les tuk-tuks et bateaux de transports un peu âgés côtoient les routes impeccables et métro aériens qui survolent les grosses artères de la capitale…

Maisons typique à Bangkok en Thaïlande
Bangkok c’est de buildings de fou, mais aussi des petites maisons typiques comme ça…

Bref, Bangkok c’est un monde de tout et son contraire ou presque. Quand j’y suis venu pour la première fois il y a 4 ans j’ai déjà eu gros coup de coeur pour la capitale et ses paradoxes. Revenus récemment plusieurs fois dans cette ville lors de notre tour du monde, j’avoue qu’elle exerce toujours la même fascination sur moi.

 

Puisque la ville est si vaste et si complexe, j’ai décidé de vous la faire découvrir de deux façons avec une par article.

D’abord ici un Bangkok plus classique, où vous trouverez tous les incontournables absolus (temples, quartiers, palais) qui sont tous plus ou moins dans le centre. 

Puis dans un second article, je vous fais découvrir Bangkok autrement. Je vous emmène dans des coins certes également touristiques par ici par là, mais où les locaux vivent et travaillent au quotidien.

Allez, c’est parti pour la fourmillante et incroyable Bangkok et ses classiques que vous ne voudriez pas manquer ! (désolé pour les photos de piètre qualité dans l’ensemble et pas assez complètes, on revient de façon récurrente à Bangkok et j’ai cru avoir tout mon temps et ai fini par oublier un peu d’en prendre…)

 

Comment y aller ?

 

AVION

Si vous vous débrouillez bien, vous pouvez choper un vol pour moins de 400€ depuis Paris. Dans tous les cas le prix ne devrait pas dépasser les 600€ avec le compagnies aériennes du golfe (Emirates, Qatar, Etihad…).

Vous pouvez aussi facilement voler depuis les autres pays d’Asie du sud est pour quelques dizaines d’euros.

→ En arrivant à Bangkok à l’aéroport de Don Mueang sortez et attendez sagement un taxi, l’attente est rarement longue, et il devrait vous en coûter environ 200 bahts pour aller en centre ville. Vérifiez juste que le chauffeur ait bien mis en marche son compteur.

Avenue moderne remplie de buildings à Bangkok en Thaïlande
Voilà typiquement le genre de grosses artères qu’on trouve en plein Bangkok et que vous risquez d’emprunter en taxi

 

BUS

Les pays limitrophes proposent des tickets de bus pour vous rendre à Bangkok pour pas trop cher (par exemple depuis Siem Reap, cela nous a coûté un peu moins de 20 dollars).

 

Où dormir ?

Ben en fait la dernière fois nous on a dormi chez des amis qui vivent là-bas… Mais y’a 4 ans on était au New My House Guesthouse, l’endroit est très correct et hyper bien situé !

 

NEW MY HOUSE GUESTHOUSE
  • Chambre : lit double, salle de bain privée, ventilateur
  • Localisation : en pleine Soi Ram Butri à deux pas de Kaosan
  • Petit-déjeuner : exclu, il y a un resto en bas, mais on l’a jamais essayé
  • Prix : 350 bahts par nuit

 

Se déplacer

 

TAXI

Le taxi a l’avantage d’offrir un confort absolu (véritables fauteuils et clim).

Il vous coûtera plus de 35 bahts, le minimum de base inscrit au compteur. D’ailleurs vérifiez bien que le chauffeur l’ait mis en route pour pas vous faire avoir.

 

TUK-TUK
Tuk-tuks alignés à Kaosan road le quartier touristique par excellence de Bangkok en Thaïlande
Une armée de tuks-tuks qui vous attend sagement à Kaosan road !

Les tuk-tuks sont bien plus fun ! Surtout quand on voit comment ils conduisent parfois. Comptez un minimum de 30 bahts environ, jusqu’à bien plus en fonction de votre destination.

N’oubliez pas de négocier, les tuk-tuks sont de vrais attrape touristes (soyez pas méchants non plus) ! Et refusez poliment et fermement tout arrêt dans un magasin quelconque pour faire diminuer le prix, le chauffeur et le magasin s’attendent à ce que vous achetiez quelque chose (entendez, c’est quasiment obligatoire, sinon vous ferez face à des thaïs plus aussi gentils que d’habitude).

 

Où manger ?

 

MADAME MUSUR
Le restaurant touristique Madam Musur à Soi Ram Butri près de Kaoson road à Bangkok en Thaïlande
Le resto Madam Musur fait le plein le soir, mais on comprend, car c’est vraiment bon !

C’est un des multiples restos à touristes qu’on trouve à Kaosan (en fait il est à Soi Ram Butri juste à côté), mais avec tous ceux qu’on a essayé, clairement notre préféré dans le quartier de Kaosan ! Enfin, notez qu’il est aussi présent à Soi Samsen 2, c’est un coin aussi assez touristique à 10 minutes de Kaosan, mais bien plus peinard.

Bref, la cuisine est bonne (goûtez la salade de papaye, un régal !), le cadre super chouette et y’a un grand choix de plats thaï ! Certains sont typiques, d’autres sont plus adaptés aux touristes, mais c’est pas grave, c’est bon et on y est bien ! L’addition peut facilement dépasser les 100 bahts.

Si vous voulez du plus authentique, je vous en parle dans l’autre article à venir sur Bangkok et ses insolites ! 😉

 

ETHOS

Si j’étais très heureux d’aller dans ce resto, c’est parce qu’il est végétarien ! Parce que contrairement à ce que l’on pourrait penser, la Thaïlande c’est pas vraiment le paradis du végétarien, la viande est omniprésente (après c’est pas non plus si compliqué de manger végé).

Salade au restaurant végétarien Ethos à Bangkok en Thaïlande
Il manquait un poil de sauce dans la salade, c’est dommage parce que c’était vraiment bon et frais !

Descendez Kaosan et boum vous y êtes ! Vous pouvez maintenant déguster de rafraîchissantes salades et délicieux falafels ! Les falafels vous coûteront 200 bahts, et vous serez bien heureux de manger quelque chose de sain !

 

BOUI-BOUIS DE SOI RAM BUTRI
Boui-boui à Soi Ram Butri près de Kaosan road à Bangkok en Thaïlande
Notre boui-boui préféré dans le quartier de Kaosan ! Simple, bon, efficace et pas cher !

Soi Ram Butri et Kaosan ont beau être très touristiques (c’est le moins qu’on puisse dire), on y trouve pas que des restos “à touristes” qui se font de bonnes petites marges.

Y’a aussi pas mal de boui-bouis (tout aussi touristiques ceci dit hein) et petits restos de rue qui vous permettent de manger de bon Pad Thaï ou fried rice pour 40 à 60 bahts ! Le cadre est simple, mais la bouffe y est bonne et pas chère !

 

Que faire ?

 

SE BALADER SUR KAOSAN ROAD

S’il y a bien un endroit à ne pas louper dans le Bangkok touristique, c’est Kaosan ! La rue (et sa jumelle Soi Ram Butri) est remplie de restos, bars, salons de massages, boutiques, et autres stands de vente de vêtements ou de Pad Thaï à emporter.

Kaosan road, rue touristique de Bangkok en Thaïlande
Bienvenue à Kaosan l’agîtée ! Et encore là y’a pas trop de monde

La journée c’est assez calme, mais le soir la rue s’anime d’une folie de musiques sortant de tous les bars dans une belle cacophonie comme si elles se faisaient concurrence, la rue est envahie de touristes se baladant avant de se poser manger et boire un verre.

Faites donc comme tout le monde (pour une fois que je dis ça haha) : un massage, un verre, une balade, peu importe l’ordre et ce que vous faites exactement (vous pouvez aussi juste profitez de l’atmosphère si animée), il y a de quoi profiter et se faire plaisir facilement, les tentations sont absolument partout ! Une ambiance à ne pas manquer !

 

SE FAIRE UN MASSAGE THAÏ

Vous ne pouvez pas visiter Bangkok sans vous offir un bon massage thaï !! Le moment rêvé pour oublier l’agitation incroyable de la ville et déstresser totalement ! Vous en ressortirez revigorés et prêts pour de nouvelles journées à arpenter l’immense capitale hyper animée.

  • Localisation : partout mais principalement à Kaosan road
  • Durée : au choix, 1/2h, 1h, 2h
  • prix : 250 à 300 bahts pour 1h de massage thaï

 

VISITER WAT ARUN
Wat Arun, temple blanc et son stupa à Bangkok en Thaïlande
Les incroyables stupas de Wat Arun, le temple blanc !

Bien que très touristique, vous ne pouvez absolument pas manquer Wat Arun ! Il s’agit d’un magnifique temple blanc sur la rive est de Bangkok, c’est même LE temple blanc de Bangkok. En plus ça change des autres temples qu’on peut voir en Thaïlande.

Wat Arun est très finement décoré de plein de minuscules motifs un peu partout, c’est incroyable ! Tout est vraiment très travaillé et le stupa centrale est impressionnante de verticalité, j’étais fasciné !

Les détails finement travaillés et captivants de Wat Arun à Bangkok en Thaïlande
Les détails finement travaillés et captivants de Wat Arun

Attention par contre, prenez votre mal en patience, j’ai jamais vu autant de touristes concentrés à un endroit. Mais Wat Arun reste exceptionnel, ça vaut quand même largement le coup même si en temps normal une marée de touristes m’aurait fait fuir !

  • Durée : au moins 1h
  • Prix : 50 bahts

 

VISITER LE PALAIS ROYAL ET WAT PHRA KAEW
Le Palais Royal de Bangkok en Thaïlande
L’impressionnant Palais Royal de Bangkok

Le Palais Royal et Wat Phra Kaew niveau architectural sont plus classiques que Wat Arun.

Ils n’en restent pas moins très jolis et impressionnants. L’endroit est immense, c’est plein de dorures à n’en plus finir sur certains bâtiments. L’ensemble est vraiment très flamboyant, les toits des bâtiments et certaines statues sont incroyablement et énormément décorés et peints (parfois trop ?), en faisant un lieu très spectaculaire.

Du coup, un peu comme à Wat Arun, c’est blindé de monde. Mais encore une fois : ça vaut le coup !

  • Durée : 1 à 2h
  • Prix : 500 bahts par personne

 

VISITER WAT PHO

Ici, pas de grande surprise par rapport au Palais Royal, c’est dans sa digne lignée niveau style. Mais si vous en avez pas encore pris assez plein les yeux, ne le manquez pas !

Et y’a un bonus tout de même pour lequel le temple est réputé : à l’intérieur se trouve un géant bouddha couché ! Une sculpture tout bonnement stupéfiante tant elle est grande ! N’oubliez pas de regarder sous ses pieds (désolé pas de photo, on y était y’a 4 ans, elles sont restées sagement à Paris).

  • Durée : 1/2h à 1h
  • Prix : 100 bahts

 

MONTER SUR WAT SAKET (GOLDEN MOUNTAIN TEMPLE)

J’avoue que le temple en lui-même ne m’a pas marqué tant que ça.

En revanche je peux vous dire que la montée jusqu’au temple, ça je ne l’ai pas oubliée ! Et c’était y’a 4 ans déjà… Bon ça fait un peu souffler sous 40 degrés, mais la vue sur Bangkok est spectaculaire et vaut bien la peine ! On peut observer le contraste assez frappant entre le Bangkok plus “traditionnel” avec ses temples et maisons pittoresques et le Bangkok plus moderne et ses buildings modernes au loin (idem pour les photos 😢 sorry).

  • Durée : 1h
  • Prix : 50 bahts

 

DÉCOUVRIR LA MAISON DE JIM THOMPSON
La maison de Jim Thompson à Bangkok en Thaïlande
La maison que Jim Thompson fut construire en plein Bangkok

Jim Thompson est un américain connu en Thaïlande. Et pour cause : il y a monté un fameux négoce de soie thaï, contribuant ainsi de façon importante au développement de l’industrie de la soie thaï. Pour cela, il a même reçu la distinction de l’Ordre de l’Elephant Blanc (une distinction généralement offerte aux étrangers pour services exceptionnels rendus à la Thaïlande).

Il a conçu lui-même sa maison désormais musée. Elle est en fait construite à partir d’anciennes maisons thaï traditionnelles qu’il a démontées et remontées.

Il a disparu en 1967 lors de ses vacances en Malaisie.

 

BOIRE UN VERRE AVEC VUE AU SKY GARDEN 
Vue du Sky Garden (bar du Banyan Tree) à Bangkok en Thaïlande
La vue incroyable à savourer du haut du Sky Garden

Dans une ville ultra-développée et remplie de grattes-ciel comme Bangkok, s’il y a bien un truc qui serait bête de manquer, c’est profiter des vues qu’ils permettent !

Pour cela, rendez-vous sur un des nombreux skybars que comporte la ville. Nous on a essayé le Sky Garden, un des bars en hauteur du Banyan Tree dont la réputation n’est plus à refaire ! Il n’est pas tout en haut de l’hôtel, pour cela allez au Vertigo ! Mais franchement on a pas estimé cela nécessaire et puis… c’était blindé haha, donc on a laissé tombé. Et c’était bien suffisant !

Avant de vous poser boire un verre, profitez-en pour faire un tour de l’étage que le bar occupe, vous pourrez savourer la vue splendide à 360 degrés sur tout Bangkok, un spectacle qu’on a pas l’occasion de voir tous les jours.

L’avantage du Sky Garden aussi par rapport au Vertigo c’est le décor incroyable qu’il offre. En effet, comme son nom l’indique, il a des airs de jardin ! Et c’est super chouette d’être posé tout là-haut avec un peu de végétation et un délicieux cocktail (et inutile de préciser peut-être, une vue à couper le souffle) !

 

Bangkok, une richesse de lieux et activités à n’en plus finir !

Lever de soleil sur Bangkok et ses gratte-ciels en Thaïlande
Bonjour Bangkok !!

Comme vous le voyez, les endroits et activités à voir à Bangkok sont vraiment super chouette !!

Mais en fait, si vous restez plus longtemps que 2 ou 3 jours à Bangkok, sachez qu’il y quelques autres endroits très sympas à visiter aussi !

Par exemple, vous pouvez aller voir le Victory Monument qui symbolise la victoire des thaïs sur les français à qui ils ont repris des territoires conquis en premier lieu par la France lors de l’occupation de l’Indochine.

Ou encore le Democracy Monument qui évoque l’instauration d’une monarchie constitutionnelle en Thaïlande jusqu’alors Royaume de Siam.

Le Democracy Monument à Bangkok en Thaïlande
L’impressionnant Democracy Monument

Et pour couper avec ces journées de visites et obtenir un repos bien mérité, y’a pas que Kaosan ! Posez-vous dans un des nombreux bars sympas à côté du Victory Monument ! Nos amis expats m’ont chaudement recommandé le Sky Train Jazz bar (je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion d’aller) qui a une ambiance très sympa et propose des gins tonics à 100 bahts, le tout sur un cool fond sonore…

 

Bref, vous le voyez, Bangkok est une mine d’or de bâtiments historiques (ou bien plus modernes), de quartiers sympas à arpenter et plus encore ! En tout cas en visitant ces lieux, il est très facile d’accrocher rapidement avec cette capitale incroyable ! Et il y a même bien plus encore à voir… D’ailleurs si vous voulez voir ou faire plus à Bangkok, j’ai également rédigé un article pour découvrir Bangkok autrement, une manière de voir cette ville tentaculaire un peu plus ancrée dans le quotidien des locaux (même si toujours assez touristique) 😉

Et si vous savez pas quoi faire après Bangkok je vous file quelques idées de quoi faire après dans mes articles Petit guide de Chiang MaiComment profiter un maximum de Koh Chang et Koh Kood & Koh Mak : deux joyaux inexplorés à découvrir.

Alors, ça vous donne envie de voir Bangkok ?

Vous aimez mon article ? Épinglez-le ! 

Découvrir l'incroyable Bangkok : les classiques

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.