Les 6 meilleurs endroits pour un coucher de soleil magique

Coucher de soleil et ciel déchaîné dans le désert de Gobi en Mongolie

Voyager, c’est s’émerveiller. Et quoi de mieux qu’un bon vieux coucher de soleil pour ce faire ?

Bien sûr, on voyage plus pour la variété et la beauté des paysages. Mais qui n’aime pas se poser tranquillement sur une plage ou à un bar pour admirer cette merveille de la nature dont on peut profiter où qu’on soit ? D’autant que certains paysages justement viennent parfois sublimer ces fameux couchers de soleil…

Ceci dit, il a beau être possible d’admirer un coucher de soleil partout dans le monde (c’est ça qu’est pratique), tous les couchers ne se valent pas.

Alors bien sûr, il suffit de chance parfois. On est sur cette plage magnifique, et là le soleil et les éléments ont décidés de nous gâter. Mais il semble exister des endroits où les couchers de soleil pour amateurs de contemplation et rêveries sont une constante !!

Avec Lisa on en a repérés durant nos voyages… Voici donc d’après nous les meilleurs endroits pour se contempler un coucher de soleil magique !


1) Palomino en Colombie

Palomino c’est un village balnéaire au nord de la Colombie merveilleusement tranquille, chaleureux et d’une douceur de vivre assez inouïe. Ce fut un de nos derniers arrêts de tour du monde, et, très honnêtement, on aurait pas été contre s’y attarder un peu plus. On y a passé 4 jours de pur détente et bonheur entre journées à la plage et… Journées à la plage ! Haha, plus sérieusement, on y a passé un paquet de temps, mais on s’est aussi baladés dans le village qui ne manque pas de charme et dont les habitants sont juste des crèmes !

Coucher de soleil de rêve au dessus des collines de Tayrona à Palomino en Colombie
Ca avait quelque chose de magique de voir le soleil se fondre avec la mer et la montagne qui rejetaient comme une brume…

C’est un soir, que souhaitant changer un peu de nos grosses journées difficiles à la plage 😂 on s’était décidés pour une balade. Histoire d’aller explorer la plage un peu plus loin au sud-ouest et profiter du soleil couchant. Eh bien ce dernier ne s’est clairement pas foutu de notre gueule ! Sa puissante lumière perçait avec force à travers le halo qui embrumait les collines au bout de la plage, tandis que l’eau battait encore et encore le sable clair… Un moment que l’on n’oubliera jamais…


2) Atacama au Chili

Au nord du Chili, se situe le désert le plus sec au monde : Atacama ! À Atacama on croise toutes sortes de paysages variés et à vous faire tomber de béatitude… : lagunes, volcans proches ou lointains, vallées d’herbe jaune ou de dunes rouges, geysers, dunes de sable. Nos yeux vont d’émerveillement en émerveillement avec toutes ces couleurs et leurs contrastes qui soulignent la beauté de chaque élément.

Coucher de soleil très coloré dans le désert d'Atacama au Chili
C’était saturé de couleurs et de beauté…

Et quel feu d’artifice lorsqu’une fois monté sur la Piedra del Coyote qui surplombe le désert, on voit les dunes rouges recouvrir peu à peu une teinte orangée avec la lumière délicate et puissante du soleil qui se jette sur elles. Plus le soleil descend, plus le ciel devient fou : d’un bleu azur, il se pare de touches rouges, roses, oranges, bleues claires, violettes. C’est un véritable nuancier de tons orangés et roses qui s’offre alors à nous.

Notre ombre devant le coucher de soleil dans le désert d'Atacama au Chili
Ca fait cool de voir nos ombres comme ça, non ? 🙂

Et encore, ce n’était rien à côté du spectacle surréaliste qu’on a découvert en arrivant à San Pedro de Atacama avec le bus depuis Valparaiso. Le ciel était alors entièrement couvert de rose, d’orange et de bleu et les volcans étaient sublimés par cette danse colorée. Toutes ces couleurs, j’en avais presque les larmes aux yeux tellement c’était beau (malheureusement j’ai pas de photo, les vitres du bus ont tout gâché).

→ DÉCOUVREZ COMMENT PROFITER UN MAXIMUM DU DESSERT D’ATACAMA !


3) Battambang au Cambodge

Battambang est une ville cambodgienne non loin de Siem Reap (enfin tout de même 3 ou 4h de bus). C’est un endroit qui vaut surtout le coup pour ses temples qui font penser à de véritables villages ou ses alentours où on peut se délecter de quelques activités super sympas ! Il y bien aussi quelques commerces ou cafés où il fait bon se poser dans les rues au charme colonial du centre (je parle architecture, hein…). À part ça, cependant, y’a pas grand-chose à faire…

Coucher de soleil avec d'incroyables nuages à Battambang au Cambodge
Une effusion de couleurs et des nuages bizarres et fascinants…

Enfin, c’est sans parler des couchers de soleil de malade ! Alors qu’on se trouvait un peu déçus de la ville, quelle n’a pas été notre surprise lorsque soudain, en levant le nez vers l’ouest on réalise que le ciel est dans tous ses états. Malheureusement on était un peu bas pour savourer entièrement le spectacle avec les immeubles volumineux qui peuplent la ville à certains endroits. Mais putain ça avait l’air fou.

C’est pour ça que le lendemain, on s’est posés une bière à la main sur le balcon de notre hôtel… Et là rebelote, le ciel est à nouveau devenu fou. C’était la béatitude complète. Si ça ne me faisait pas si mal aux yeux au bout d’un moment je crois qu’ils seraient restés fixés bêtement sur le ciel et ses nuages aux structures si étranges et fascinantes.


4) Gobi en Mongolie

J’avoue qu’avant d’aller dans le désert de Gobi en Mongolie j’avais pas mal d’attentes… Ce qui en général n’est pas forcément une bonne idée. En effet, se monter la tête est parfois le meilleur moyen d’être déçu. Pourtant, ici, c’était différent : mes attentes élevées ont bien été dépassées !

Moi quand je pensais à désert, bah je m’attendais à une grande étendue vide. Bah en fait, c’est pas grand, c’est immense. Et c’est pas vide du tout ! En plus de grandes étendues plates, on trouve aussi à Gobi des zones montagneuses, rocheuses, des canyons et toute sortes de paysages incroyables. Quand bien même on se trouve dans une vaste étendue de vide, ça regorge en fait de vie : chameaux, chevaux, souris… C’est là qu’on réalise que la notion de désert est surtout définie autour de l’humain pour qui il est effectivement compliqué d’y vivre.

Coucher de soleil et ciel déchaîné dans le désert de Gobi en Mongolie
Y’a de quoi tomber fou, non, quand le ciel décide lui aussi de le devenir ?

Un jour qu’on s’installait au camp de yourtes pour le soir, le guide nous avait annoncé qu’on pourrait voir un fantastique coucher de soleil. Mais en voyant comment le ciel était couvert, j’avoue qu’on était sceptiques. Eh ben on a eu tort !

Celui-ci nous a gratifié d’un des moments les plus magiques et incroyables de notre tour. Alors oui, une bonne partie du ciel était sombre. Mais côté soleil c’était la fête ! Les larges effusions des sombres nuages contrastaient avec les couleurs chaudes et rougeoyantes du soleil comme dans un miracle dont seul ciel a le secret. C’était tellement beau que tout le groupe de notre tour était là à mirer ce spectacle sans modération aucune… On était là à s’en nourrir comme s’il n’y avait plus que ça qui comptait.

→ DÉCOUVREZ NOTRE SEMAINE INCROYABLE DANS LE DÉSERT DE GOBI !


5) Kaji Sai au Kirghizistan

Kaji Sai, c’est ce patelin paumé quelque part sur la rive sud du somptueux lac Issyk Kul au Kirghizistan, petit pays alpin d’Asie centrale. Issyk Kul, c’est rien moins que le deuxième lac alpin au monde derrière le lac Titicaca en Bolivie. C’est un hong-kongais rencontré en chemin qui nous avait chaudement recommandé d’aller à Kaji Sai sur les rives d’Issyk Kul… Où on a débarqué sans le sous. Et pour cause, on était en pleine fête religieuse de l’Aïd-El-Adha, les transports en commun étaient donc à l’arrêt. Du coup, on a choppé un taxi et sommes arrivés avec un budget bien inférieur à ce qui aurait été suffisant en temps normal.

Coucher de soleil violacé et merveilleux à Kaji Sai au Kirghizistan
Jamais je n’ai vu un ciel si violet comme ça…

Et voilà comment on s’est retrouvés tous les soirs à dîner sur la plage, de quelques provisions glanées pour 3 fois rien à l’épicerie et au stand juste à côté tout en savourant un coucher de soleil comme on en avait jamais vu juqu’alors… On aurait dit que le soleil, en se couchant avait décidé de repeindre tout le ciel d’une teinte violacée d’une pureté sans nom… Une pure beauté.

→ DÉCOUVREZ NOTRE MAGNIFIQUE SÉJOUR SUR LES RIVES DU LAC ISSYK KUL !


6) Jimbaran en Indonésie

Vous connaissez forcément Bali, de nom, au moins. C’est lors de mon premier grand voyage avec Lisa en Asie du sud-est que nous avons découvert la plage de Jimbaran, situé sur la fantastique île. Fantastique elle l’est vraiment. Entre ses temples présents à chaque coin de rue, ses rizières pittoresques et ses plages canons, Bali a de quoi faire rêver.

Coucher de soleil et son reflet à Jimbaran à Bali en Indonésie
Le jeu des reflets du soleil couchant était juste merveilleux

C’est alors que notre périple asiatique touchait à sa fin que nous avons décidé de partir découvrir Jimbaran. Cette plage est réputée pour la pléthore de restaurants offrant des barbecues marins savoureux (je n’étais pas encore végétarien à cette époque). La soirée était juste parfaite : nous partagions une douce soirée sur la plage, profitions de nos délicieux mets, quand, comme pour ajouter à l’idylle de la soirée, le soleil est venu nous offrir sa danse morphéique en diffusant ses reflets éclatants sur le sable encore détrempé.


Des couchers de soleil magiques pour profiter du moment présent

Diner sur la plage de Kaji Sai et admiration du coucher de soleil au Kirghizistan
Kaji Sai où du coup on est revenus pique-niquer tous les soirs !

Alors, ça donne envie ces merveilleux couchers de soleils, non ? Les couchers de soleil dont je vous ai parlé étaient juste magiques, ils font partie de ces moments de voyage qu’on est pas prêts d’oublier. C’est à ces instants où on apprend à mieux vivre le moment présent et savourer la beauté du monde…

En plus, les endroits dont je vous parle, coucher de soleil ou non, étaient assez hors du commun. Bon Battambang n’était pas « extraordinaire » c’est vrai, mais la ville est tout de même assez chouette et ses couchers de soleil valent bien le détour, croyez-moi !

Si vous êtes un peu rêveur et amoureux de la nature comme moi, ou du moins fans de couchers de soleil magique, ces endroits ne peuvent que vous plaire ! En tout cas, j’espère que ça vous a inspiré.

Et vous, quels sont les meilleurs endroits où vous avez contemplé un coucher de soleil magique ??

Vous aimez mon article ? Épinglez-le !

Le 6 meilleurs endroits pour un coucher de soleil magique

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.